Le nouveau gouvernement Netanyahou

Nouveau gouvernement Netanyahou

Le nouveau gouvernement Netanyahou est formé et déjà les anti Bibi se déchainent.

Ce sont, bien entendu, des israéliens dans l’opposition. C’est  le jeu de la démocratie.

Avec 51% de voix pour, et 49% de voix contre, le moitié de la population israélienne se sent mal représentée.

Les électeurs de « gauche », qui pensaient avoir cassé la politique israélienne de « droite » sont très déçus de cette nouvelle majorité et voient une catastrophe pour l’avenir de la démocratie israélienne.

Il faut simplement regarder les choses en face, plus de la moitié des électeurs israéliens ont voté pour cette nouvelle coalition dirigée par Bibi.

La démocratie, c’est la voix du peuple et le peuple a voté.

La discussion est dans les gènes du Juif, nous ne pouvons pas empêcher les israéliens de discuter les décisions gouvernementales.

En Israel, il y a autant de premiers ministres virtuels que d’israéliens, c’est la démocratie à l’israélienne.

Le gouvernement vu de l’extérieur.

Tous les dirigeants responsables félicitent Bibi pour sa réélection.

De Biden à Poutine, de Zelensky à Macron, de Mohamed Ben Salman à Mohamed VI, tout le Monde éclairé a félicité Bibi pour sa réélection à la tête d’Israël.

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky ont tous les deux félicité le Premier ministre Benjamin Netanyahou, jeudi soir, pour l’intronisation de son nouveau gouvernement.

Israel est petit par sa surface mais immense par son apport à la modernité et à l’évolution du Monde moderne.

Les médias, vecteur de l’antisémitisme.

Les médias ne vivent que par le nombres de lecteurs qu’ils génèrent.

Pour vendre, ils se doivent d’informer leurs lecteurs par des sujets qui les réconfortent dans leurs croyances.

L’antisémitisme comme l’antisionisme sont l’assurance de plaire à une majorité de personnes.

Quoi de plus facile pour eux que de prendre les affirmations de l’opposition israélienne pour de « l’argent comptant ».

Pour les médias, Israel est devenu anti démocratique, ultra nationaliste, ultra orthodoxe, homophobe.

Qualificatifs qui ne seront jamais prononcés, ni contre l’Iran, fournisseur de pétrole ou future puissance nucléaire, ni contre la Russie, fournisseur de Gaz.

Les premières résolution du nouveau gouvernement.

La première preuve de sa pertinence à la tête du pays est de faire élire par sa coalition « ultra orthodoxe et  homophobe », un homo à la tête de la Knesset.

Sa deuxième opération marquante a été de montrer sa détermination face à l’Iran, en détruisant ses dépôts de munitions sur l’aéroport de Damas, avec la bénédictions des Russes.

Le nouveau gouvernement Netanyahou.

Il est évident que Bibi va chercher à se protéger pour ses différents procès.

En voulant séparer le pouvoir politique du pouvoir judiciaire, le pays sera plus facile à gouverner dans l’avenir, même pour les prochains gouvernements.

Benjamin Netanyahou est le « Décideur »

Les politiciens d’extrême droite peuvent dire ce qu’ils veulent. Les accords de coalition diront ce qu’ils veulent. En fin de compte, c’est lui et lui seul, l’ancien et futur Premier ministre israélien, qui décidera.

Il est trop tôt pour juger, il faut laisser sa chance au produit.

Benjamin Netanyahou sera-t-il un bon décideur?  là est la vrai question.

Trouvez une réponse à toutes vos questions pour la réussite de votre Alyah.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.