Fake news, nous sommes tous manipulés

Les Fakes news existaient déjà il y a 50 ans à peine.

La population française, par exemple, était sous l’influence d’une seule chaine de télévision dont la ligne éditoriale était dictée par le président.

Toutes les opinions nationales étaient formatées.

La seule opposition venait du parti communiste, qui était lui même formaté par l’URSS.

Des journaux comme l’Humanité et des intellectuels comme Jean-Paul Sartre ou Yves Montand confortaient cette opinion

C’était la Guerre Froide, Est vs Ouest, tout était clair.

C’est quoi une Fake News

Les Fake news ont toujours existé, elles s’appelaient “propagande”.

C’est Donald Trump, le premier, qui les a nommée “Fake news”

La plus ancienne, qu’on enseigne en histoire à l’école c’est  celle du”cheval de Troie”

La Fake news véhicule une fausse rumeur qui peut être le catalyseur de nouvelles fausses rumeurs … toutes basées sur une «brève» de fake news.

Les nouveaux médias

Je me souviens, dans ma jeunesse, le manque d’informations nous faisait dire “Si la télévision en parle, c’est que c’est vrai”

Aujourd’hui, l’AFP est un des principaux formateurs d’opinions en France.

Ces infos sont reprises, mot pour mot, sans recul de la part des journalistes

Par exemple hier sur l’attaque israélienne sur Quneitra, l’AFP titrait “Un hôpital était touché par les tirs israéliens.

J’ai tout de suite été choqué par cette information et très déçu par cette ‘erreur” israélienne.

Après quelques recherches, l’info vraie était que l’hôpital était en ruine ( surement détruit par Bashar ou les rebelles) et servait de cache pour des combattants liés à l’Iran.

L’AFP n’a pas menti, mais son info était incomplète pour induire en erreur le jugement populaire et malheureusement donner des convictions aux antisémites qui n’attendent que ce genre de nouvelle pour la propager à leur tour avec des variantes comme un nombres d’enfants innocents tués par les monstres israéliens.

Informations propagés par les médias sociaux, avec des photos de personnes ensanglantées, qui n’ont rien à voir avec l’info originale.

Ce genre d’information déformée qui s’apparente à une fake news, est diffusée tous les jours et amplifiée par les réseaux sociaux qui sont une énorme caisse de résonance où chaque opinion est déformée et ensuite détournée pour en faire un acte de propagande.

L’influence des fake news

Les élections dans tous les pays démocratiques sont systématiquement sujet à intoxication afin de manipuler les électeurs.

Nos opinions sont influencées par des puissances étrangères qui sponsorisent un candidat qui ne leur sera pas trop défavorable.

Les États-Unis, la France ou Israel, les démocraties sont sous la pression des Fake news

La plus grosse Fake news du 20ème siècle.

Initiée par les russes, qui sont maitres dans cet art, la plus grosse Fake news est la cause palestinienne.

En effet, jusqu’en 1967, les palestiniens étaient des juifs et la plus grosse insulte pour un arabe était d’être traité de palestinien.

Aujourd’hui, même Israel a accepté comme un fait réel que les palestiniens soient seulement les arabes de la région de Palestine.

Preuve que les fake news ont raison de la raison !