Le Gaz va nous éclairer.

Le Gaz va nous éclairer.

Le Gaz va nous éclairer, le Gaz va sortir Israel de l’ombre pour le mettre dans la lumière.

En 1948, à sa création, Israel n’avait rien, rien d’autre que sa volonté d’exister sur la terre promise et la faire refleurir.

Il ne faut pas rêver, si la terre était gorgée de pétrole ou de gaz, la situation aurait été bien différente.

Personne n’aurait accepté de donner des produits énergétiques aux juifs.

Les arabes avaient tout  et n’auraient jamais accepté d’en partager, même quelques gouttes.

Les experts anglais avaient quitté le pays en pronostiquant que les réserves d’eau ne suffiraient pour vivre qu’à 2 millions d’habitants au maximum, juifs et arabes inclus.

Ils pouvaient quitter cette terre aride sans remords, en pensant que les arabes finiraient le travail des nazis.

Les juifs avaient la réputation d’être de mauvais agriculteurs comme de mauvais soldats.

L’énergie est le moteur de l’économie.

La conséquence directe de la guerre de Kippour, qui a vu les israéliens vaincre encore une fois les pays arabes, a été l’augmentation des prix du pétrole multipliés par 4 et un embargo pour les amis d’Israël.

Le pétrole étant l’énergie dominante, la pression des pays producteurs a complètement isolé Israel, qui a été mis au banc de la société.

L’autre conséquence, encore plus vicieuse, a été l’ouverture de l’Europe à tous les musulmans afin de l’asservir à l’islam.

50 ans après, nous pouvons mesurer la dangerosité de cette exigence qui est en train de détruire la démocratie au profit de la loi islamique.

Israel renait de ses cendres.

Après l’euphorie de la guerre des 6 jours et la prise de conscience, après celle de Kippour, les israéliens, isolés ont du redoubler d’intelligence afin de ne plus être inquiétés militairement.

Le problème de l’eau, autre énergie vitale, a été résolu par la gestion des eaux usés et bien sur par la création d’usines de dessalement de l’eau de mer.

Aujourd’hui, l’eau est largement excédentaire, et nous en exportons à nos pays voisins.

Avec beaucoup d’eau, la terre d’Israël va refleurir et redevenir le pays ou coulent le lait et le miel.

Reste le risque de guerre, et Israel ne va cesser de chercher et de trouver des solutions pour protéger son peuple et sa terre.

La Start-up nation va naitre, grâce à l’énergie cérébrale des israéliens.

Le dôme de fer israélien qui nous protège va bouleverser l’échiquier militaire mondial.

L’Allemagne, qui devrait acheter cette technologie avec 14 pays de l’Otan va réduire a néant la dissuasion atomique française.

La souveraineté européenne prônée par la France est morte au profit de l’Otan, grand vainqueur de la guerre en Ukraine.

Le gaz, source de lumière.

Toute nos avances en matière d’énergie auraient pu nous suffire.

Dayénou.

La guerre entre la Russie et L’Ukraine va aussi nous mettre en lumière.

Notre technologie face aux drones iraniens va permettre aux ukrainiens de se protéger des drones russes achetés en Iran.

Et surtout le boycotte du gaz russe va mettre en valeur le gaz trouvé près des côtes israéliennes et va nous permettre de devenir un pays énergétique leader.

Israel va enfin éclairer le monde, spirituellement comme physiquement.

Dai, Dai yénou, Dai dai Yénou, dayénou dayenou

 

Trouvez une réponse à toutes vos questions pour la réussite de votre Alyah.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.