Fumer ou vapoter le danger est similaire

La différence entre fumer et vapoter, c’est comme jouer à la roulette russe avec 1 u 2 balles dans son barillet.

On peut même jouer avec 4 balles sur 6 coups et être vivant comme celui qui n’avait que 1 balle et qui est mort.

Vous allez me dire que l’on va tous mourir.

Mais la c’est un autre débat, comme « a quoi ça sert de vivre, si on doit mourir un jour »

Question idiote, moi j’ai toujours préféré vivre le mieux possible.

[su_youtube_advanced url= »https://www.youtube.com/watch?v=Y0pdUyFC7As » rel= »no » theme= »light »]

Fumer et la religion.

En théorie, je ne comprends pas un religieux qui fume.

Hachem nous a donné un corps à habiter un certain temps pour accomplir certaines choses.

Ce corps, mis à notre disposition, est la preuve vivante de l’existence d’Hachem et nous devons plus que tout respecter ce don extraordinaire.

Respecter Hachem, c’est commencer par respecter ce don divin représenté par son corps.

Et la santé est la récompense suprême qui nous est donnée.

Cette récompense suprême que nous refoulons en fumant ou aujourd’hui en vapotant

Les conséquence de la cigarette

La cigarette tabagique, tout le monde connait ses ravages.

Juste quelques chiffres : 1 mort toute les 6 secondes soit 6 millions de mort par an.

6 millions de personnes qui partent en fumée tous les ans.

6 millions de personnes qui partent en fumée, c’est une référence qui me glace le sang.

Et la vaporette alors

Il est évident qu’il y a moins de recul pour juger, donc il est naturel de croire que c’est moins nocif.

Ce n’est que de la vapeur d’eau

Encore une fois, il est trop tôt pour le dire, mais bon nombre des solutions de vapotage courantes contiennent des concentrations mesurables d’agents cancérigènes bien connus, tels que le formaldéhyde et l’acroléine, explique le Dr Neptune. « Compte tenu de cela, il existe au moins un risque théorique de développer une tumeur maligne avec une exposition chronique et fréquente, » dit-elle. Ce qui est « extrêmement préoccupant »

Et le fait que les jeunes ou les moins jeunes qui commencent à vapoter ont beaucoup plus de chances de passer aux cigarettes classiques, dont on sait qu’elles sont à l’origine du cancer.

Il faut bien mourir de quelque chose

Hachem nous a fait le don de la vie avec son capital santé.

Mon devoir est de respecter ce don et de penser à bien vivre avec, et de ne pas penser à la manière et le choix de la mort.

Et de respecter un de ses commandements, « tu n’auras point d’idole » , la cigarette ne sera jamais le centre de ma vie.

C’est un message que je lance aux jeunes pour ne pas commencer à fumer

Téléchargez l’application “sarfatit” sur votre téléphone

Cliquez sur l’icône correspondant à votre téléphone

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.