Eurovision de la Chanson 2019 à Tel-Aviv

Eurovision de la Chanson 2019 à Tel-Aviv

Netta Barzilla a gagnée l’année dernière ce concours extraordinaire par sa notoriété et par conséquent Israel va organiser cette année la fameuse compétition.

Jérusalem aurait du être choisie , mais la real politique a fait que Tel-Aviv soit la ville qui organise le concours.

On pourrait faire la fine bouche mais Tel-Aviv qui a comme slogan “La ville qui ne dort jamais” et qui est classée par Lonely Planet parmi les cités les plus attractives du monde, avec New York et Berlin.

Des la tombée de la nuit, Tel-Aviv la noctambule se transforme en Barcelone ou Ibiza, avec de joyeuses bandes passant des bars animés et musicaux (Jimmy Who Bar) aux night-clubs (Valium).

Tel-Aviv est la ville idéale pour recevoir avec festivité l’Eurovision de la Chanson 2019

Les demi-finales commenceront le mardi 14 mai 2019

Et la finale le samedi 18 mai 2019

Israel et tout Tel-Aviv est en effervescence pour cet événement qui va être la vitrine positive d’Israël à travers le monde

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

L’Eurovision de la Chanson et le BDS

Le BDS s’emploie par tous les moyens et surtout par la menace pour faire annuler l’Eurovision de la Chanson.

Il met la pression sur tous les chanteurs et les pays participants pour annuler leur présence.

Israel a trouvé la parade en créant un autre symbole du même nom BDS “Beautiful, Diverse, Sensational (Beau, divers et sensationnel)”.

Et tapant sur Google les mots “Boycott” ou ” Eurovision” le site israélien arrive en premier, un site visant à “promouvoir les aspects positifs” d’Israël.

Les pleurnicheurs du BDS  se plaignent, “Israël vole les terres palestiniennes, et maintenant s’approprie le symbole de notre résistance pacifique”, a réagi Alia Malak, membre de la Campagne palestinienne pour le boycott universitaire et culturel d’Israël (PACBI), une branche du BDS.

Qui peut gagner cette année.

Allemagne (S!sters, Sister) ; Espagne (Miki, La Venda) ; France (Bilal Hassani, Roi) ; Israël (Kobi Marimi, Home) ; Italie (Mahmood, Soldi) ; Royaume-Uni (Michael Rice, Bigger than us) Sont qualifiés d’office pour la finale.

Si je dois emmètre un pronostique, j’ai une préférence pour la Suisse (Luca Hänni, She got me)

Mais je pense que la France a une chance avec un chanteur atypique- France (Bilal Hassani, Roi)

Ne pas oublier le crooner israélien – Israël (Kobi Marimi, Home)

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

 

 

 

 

2019-05-12T05:47:20+00:00 mai 11th, 2019|Categories: Israel, Musique|Un commentaire
%d blogueurs aiment cette page :