Yonathan Arfi

Yonathan Arfi, nouveau président du CRIF

Yonathan Arfi a été élu comme nouveau président du CRIF.

En cette post-élection  avec un parti d’extrême droite et un parti islamo-gauchiste en position de force à l’Assemblée Nationale, jamais la France n’a été confrontée à un potentiel antisémite aussi évident.

Yonathan Arfi, premier quadragénaire élu à ce poste, se définit « comme un juif de combat ».

Yonathan Arfi a été président de l’Union des étudiants juifs de France puis membre du bureau exécutif du CRIF en 2007 et enfin vice-président de l’institution depuis 2014.

À 42 ans, Yonathan Arfi devient le plus jeune président du Conseil Représentatif des Institutions juives de France (CRIF)

Le CRIF, institution ou Lobby des juifs de France.

Le CRIF est né en 1944 et est issu du Comité général de défense juive, créé dans la clandestinité dès dans la France occupée.

Composée de juifs athées et de juifs religieux, le CRIF avait comme objectif le sauvetage des Juifs réfugiés en France. Il rédige une charte qui sera le programme politique juif français pour l’après guerre.

Il est composé de tous les bords politiques et de communistes en particulier qui estiment que « la question sioniste ne devrait pas figurer dans la charte du CRIF »

En 1977, une nouvelle charte du CRIF définit l’« appartenance du Juif français au peuple juif en Israël et en diaspora »

Défini comme « prosioniste » par Charles Enderlin, l’organisation « demande aux autorités françaises de soutenir l’État d’Israël »

Avec chaque nouveau président, le CRIF a essayé de se positionner par rapport au gouvernement israélien avec des prises de position plus ou moins hasardeuses.

Son président, Henri Hajdenberg, rencontre Yasser Arafat en 1999, suscitant l’hostilité de Benyamin Netanyahou, qui refusera de recevoir la délégation du CRIF.

La déclaration de Roger Cukierman est plus lucide et analyse bien la position que le France devrait avoir.

« Les Juifs sont les sentinelles de la République et des valeurs de la République. Nous sommes à l’avant-garde. Quand on s’attaque aux Juifs, peu de temps après on s’attaque à la liberté, à la démocratie »

Malgré sa position franco-française, le CRIF devrait avoir une politique juive calquée sur la politique israélienne.

Israel est et restera la seule et unique assurance de survie de tous les juifs de France et du Monde.

Yonathan Arfi et le diner du CRIF

Le diner du CRIF est la manifestation annuelle du lobby juif français qui  invite tous les politiques français pour prendre position sur l’antisémitisme en France.

Les hommes politiques s’honorent de participer à cette manifestation largement médiatisée.

Cette année, le nouveau président Yonathan Arfi va devoir composer sans les deux principales formations politiques française.

En effet le Rassemblement National et la Nupes avec 49% des sièges à l’assemblée Nationale sont des partis a tendance antisémite.

Il n’est pas aussi simple d’être juif dans la société française aujourd’hui a déclaré Yonathan Arfi.

La présidence de Yonathan Arfi ne devrait pas être simple dans la société française actuelle.

Il se fixe pour missions de « lutter contre l’antisémitisme », « préserver et transmettre la mémoire de la Shoah » et « affirmer la solidarité » de la communauté juive « avec Israël ».

« On a une montée des extrêmes qui représentent un niveau de menace inédit pour les Juifs de France depuis quelques décennies, donc on a évidemment un Crif qui est le reflet de ces inquiétudes mais aussi de cette mobilisation »

a

Une réponse

  1. D’entrée, le récit de sa mission affirme qu’il devra exclure de toute discussion ou repas les nouvelles tendances fortes à l’assemblée nationale que sont la NUPES et le RN.
    Je pense que c’est une grave erreur que, d’une part, exclure du débat ces partis et de ce fait les déresponsabiliser de tout et, d’autre part, de laisser la part belle à la majorité présidentielle qui, 5 années durant, a soufflé le chaud et le froid en matière de violence et d’antisémitisme contre les juifs de France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.