Yom Yéroushalaim à Jérusalem

Pour ma première participation de Yom Yéroushalaim à Jérusalem, j’ai passé une journée extraordinaire et révélatrice.

J’ai assisté à plusieurs Yom Yéroushalaim à Paris, journée que je qualifierais de folklorique.

J’ai aussi participé à Yom Yérouchalaim à Netanya, mais à Jérusalem c’est la ou il faut être pour comprendre la valeur de ce jour.

Yom Yéroushalaim à Jérusalem

J’ai souvent parlé de la festivité des israéliens et je pensais que c’était une spécificité des juifs traditionalistes ou laïcs qui dansent Shabbat à Tel-Aviv.

J’étais content de voir des religieux chanter ensemble avec Koolalum ou de voir des Breslev danser avec leurs camions hyper sonorisés.

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

Lieberman ne veut pas d’un Israel religieux

Avec la marche des drapeaux, j’ai vu une réalité israélienne que je n’avais jamais perçue auparavant.

Les religieux existent et Israel devra compter avec eux et ils sont aussi patriotes que les autres israéliens et Israël pourra compter sur eux.

Les religieux sont aux premières loges en Judée et en Samarie.

Ce sont eux qui peuplent ou repeuplent ces territoires perdus d’Israël.

Ce sont eux aussi qui sont le plus souvent visés par des attentats.

Il est très fréquent de voir ces religieux se promener avec un revolver à la ceinture.

Les religieux savent s’amuser

Ce qui m’a le plus frappé c’est cette jeunesse, qui a défilé séparément, filles et garçons, s’amuser, chanter, danser avec simplement la foi et l’amour de Jérusalem.

Ils n’ont besoin ni d’alcool, ni de drogue ni de déguisement autre que leurs vêtements halakhiques  pour s’éclater.

Cette séparation que j’ai l’habitude de critiquer, j’en ai compris le sens profond.

Chacun pouvait “s’éclater” sans penser à autre chose que s’amuser et de participer à cette fête collective.

J’ai participé aux 2 défilés et c’est la première fois que je vois des jeunes filles , entre 13 et 16 ans en moyenne, s’oublier et exprimer toute leurs envies de s’amuser sans aucune limite et sans le regard de l’autre.

Pareil pour les garçons qui se sont déchainés dans la joie et la bonne humeur.

Ils étaient plusieurs centaines de milliers à défiler sur plusieurs kilomètres , dans 5 ans ils vont se multiplier et êtres au moins 1 millions et dans 10 ans minimum 2 millions.

Dans 10 ans les religieux seront près de la moitié des électeurs israéliens et se battrons avec encore plus de ferveur que nos militaires aujourd’hui.

Militaires que j’admire t que je respecte, car c’est grâce a eux que je vis en toute tranquillité en Israel aujourd’hui.

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone