Vous avez dit antisémitisme…

Vous avez dit antisémitisme…

Antisémitisme. J’ai l’air de me répéter, mais il y a tellement de mensonge et d’idées véhiculés que je pourrais écrire tous les jours avec de nouvelles contrevérités à défendre.

Qui n’est pas juif est anti-juif.

Je ne suis formé avec cette idéologie simpliste, et je n’ai jamais été déçu par un non-juif car je n’attendais rien de lui.

Quant à ceux qui aiment Israel, heureusement il y en a beaucoup, je les remercie mais c’est tellement naturel pour moi que je ne pense même pas à les remercier.

Pourtant, pendant plusieurs années, en France, j’ai fréquenté des milieux goys et j’ai pu entendre des idioties venant de personnes “instruites” qui parlaient sans connaitre des Juifs et d’Israël.

J’ai pu entendre des contre-vérités tellement grosses que je ne savais par ou commencer pour les démonter.

Sans vouloir blâmer la France que j’ai beaucoup aimée et que j’aime encore viscéralement, la France que je vois, avec dépit, se dégrader tous les jours.

La France, qui paie cash aujourd’hui, tous les excès qu’elle a prodigués pendant sa période coloniale, en Afrique du Nord et dans l’Afrique centrale.

A propos de l’antisémitisme.

Téléchargez l’application “sarfatit” sur votre téléphone

Cliquez sur l’icône correspondant à votre téléphone

Ils ont une rhétorique très simpliste de la position d’Israël parmi les nations.

Puisque personne n’aime les juifs

Ils vont reprendre la première idée de Théodore Hertzl.

Il suffirait de convertir les juifs,  le tour serait joué.

Vœu pieu, mais impossible à réaliser, car le juif vivant et martyrisé est la preuve universelle de l’existence même des autres religions monothéistes.

Le Christianisme sans ses fondements juifs n’aurait jamais existé.

L’Islam sans les Juifs n’existerait pas elle aussi.

La trilogie patriarcale de l’antisémitisme.

Ces deux religions se sont basés sur la trilogie juive des trois patriarches Abraham, Isaac et Jacob et se sont servis de leurs frères pour justifier leur filiation divine.

L’Islam a pris Ismaël, frère d’Isaac,  qui était le fils ainé, donc celui qui aurait du être le second patriarche.

Les Chrétiens sont eux des descendants d’Edom, ou Esaü, qui a vendu son droit d’ainesse à son jeune frère Jacob, qui s’est fait appeler Israel.

Donc leur trilogie serait Abraham, Ismaël, Esaü.

La haine Ismaël contre Isaac est le germe de l’antisémitisme islamique.

Comme la haine d’Esaü contre Jacob est le germe de l’antisémitisme chrétien.

Aucune des deux religions n’accepte  le retour des juifs sur la terre de leurs ancêtres car c’est la preuve vivante de la non véracité de leur croyance qui s’est bâtie sur la disqualification du judaïsme

Téléchargez l’application “sarfatit” sur votre téléphone

Cliquez sur l’icône correspondant à votre téléphone

 

2019-07-17T19:08:09+00:00 juillet 17th, 2019|Categories: Antisémitisme, Bible, Religion|0 Comments
Selectionner votre monnaie
ILS Shekel israélien
EUR Euro
%d blogueurs aiment cette page :