Varsovie vs Sotchi, Guerre vs Paix

Aujourd’hui, il y a 2 sommets importants pour la paix mondiale.

Deux alliances antagonistes aux objectifs différents.

Comme aux plus importants épisodes de la guerre froide opposant russes et américains, ces deux sommets sont à l’image de la continuité de la guerre froide.

Le sommet de Varsovie

A l’initiative du président des États-Unis, Donald Trump, ce sommet composé de 60 pays est une première par la présence israélienne au milieu des pays arabes.

Pour la première fois Israel avec L’Arabie saoudite, Bahreïn, les Émirats arabes unis,  la Jordanie, le Koweït, Oman , le Yémen ainsi que l’Égypte le Maroc et la Tunisie sont assis à la même table et sont d’accord sur beaucoup de point comme et sont surtout unis contre l’influence régionale de l’Iran  et de  s’assurer que l’Iran n’ait pas d’influence déstabilisatrice .

Depuis la défection des américains en Syrie, Les pays arabes se sentent sécurisés grâce à Israel. Ils sont de facto sous la protection d’Israël.

Plusieurs pays européens sont présent, mais ce qui est le plus remarquable, c’est l’absence de l’Allemagne, le Royaume-Uni et la France étaient “réticents à participer à un forum qu’ils considéraient comme conçu pour pousser l’Iran vers l’effondrement”, souligne le New York Times. “Les Français et les Allemands ont préféré envoyer des diplomates de carrière plutôt que leurs ministres des Affaires étrangères.

En effet ces 3 pays sont contre la position américaine qui impose des sanctions contre l’Iran.

Ces 3 pays, gangréné par une population musulmane refuse toute action contre l’Iran, pour espérer éviter des incidents internes et surtout espérer récupérer des marchés financiers importants.

Le sommet de Sotchi

A l’initiative du président de la Russie, Vladimir Poutine, Les 3 compères Russie, Turquie, Iran sont présent pour régler le problème syrien, en réalité, comment ils vont se partager la Syrie.

  • La Russie veut un port sur la Méditerranée pour positionner sa flotte et d’avoir un point pour distribuer son gaz à travers l’espace méditerranéen
  • La Turquie qui veut éliminer les Kurdes
  • L’Iran qui veut se positionner dans la région Après le Liban, L’Irak, la Syrie et le Yemen. L’Iran veut se positionner près d’Israel pour pouvoir l’attaquer et devenir (en cas d’une victoire utopique) le leader du monde musulman au dépend de l’Arabie Saoudite

Varsovie vs Sotchi

En cas de conflit, les camps sont nommés et comme d’habitude l’Europe avec ces 3 pays, ont fait le choix de la soumission au plus fort.

C’est la fin d’un monde ou l’Allemagne, le Royaume-Uni et la France , ancienne puissance ,sont en plein déclins et sont incapable d’affirmer leurs positions

Mike Pompeo a pronconcé une phrase lourde de sens:

Merci à vous, Binyamin Netanyaou, d’être présent ici. Il s’agit d’un défi planétaire et nous allons poursuivre notre travail conjoint. Il ne pourra pas y a voir de paix, de sécurité et de stabilité au Moyen-Orient sans se mesurer à l’Iran car ce pays est présent militairement en Irak, au Yémen, en Syrie et au Liban et il soutient des organisations terroristes telles que le Hezbollah et le Hamas.