Vaccination, mode d’emploi

Vaccination, mode d’emploi en Israel qui sera encore un exemple pour le monde.

En Israel, la vaccination a été acceptée par la majorité de la population.

Nous sommes en état de guerre contre le Covid, et Israel, malheureusement vit en état de guerre depuis plus de 73 ans, soit depuis toujours.

La mobilisation nationale, n’est pas un vain mot. Israel par nature est encore un leader dans la mobilisation.

Qu’en est-il de l’Europe

Et de la France en particulier, l’esprit est complètement différent.

La Paix étant la seule et l’unique raison de l’existence de l’Europe, cette mobilisation n’est pas dans les gènes de la population.

De plus, la France a depuis quelque temps, un problème avec la vaccination en générale.

Elle voudrait faire interdire la vaccination qui est obligatoire pour les enfants.

Des maladies, comme la rougeole, qui avait pratiquement disparu est en train de réapparaitre, car sa vaccination a été abandonnée.

Plus de 2 000 cas ont été répertoriés dans 64 départements français, pour une maladie qui avait complètement disparu.

Seulement 40% de sa population veut être vacciné.

Sans vouloir excuser le gouvernement, on peut comprendre son hésitation pour vacciner sa population.

De plus, pour se déresponsabiliser en cas de vaccin non efficace, le ministère de la santé demande un maximum d’autorisations.

Mais son plus mauvais choix a été de vouloir acheter son vaccin, 4 fois moins cher que l’israélien.

Elle préfère donner de l’argent aux palestiniens, pour apaiser sa population antisémite, plutôt que de sauver sa population de la mort.

Vaccination en Europe

C’est l’Europe qui est chargée de son approvisionnement en vaccin, et il est très facile pour certains gouvernements de se cacher derrière cet état pour se trouver des excuses.

Le seul pays, qui est sorti de l’Europe, est dans l’œil du cyclone.

La Grande Bretagne, puisqu’il faut la nommer, a toujours voulu se distinguer.

Au début de la pandémie, elle avait refusé de se protéger.

Très vite contaminée, elle a du se plier aux règles de préservation. Et aujourd’hui, après une mutation du virus détecté chez elle, elle a atteint une contamination maximale.

Un confinement généralisé de 6 semaines a été décrété dans tout le pays ainsi qu’une vaccination maximale.

La France commence elle aussi à réagir, avec hier, 5000 vaccinations réalisées dans 3 hôpitaux.

Très loin encore des 150 000 vaccinations journalières réalisées en Israel.

Mode d’emploi de la vaccination

Il doit y avoir 2 vaccinations à 3 semaines d’intervalles.

Après la première vaccination, nous sommes encore plus sensibles au virus, et beaucoup attrapent le covid.

Alors, après le premier vaccin, il faut être encore plus vigilent et bien se protéger.

En Israel, c’est après la deuxième vague de vaccination que nous verrons les cas diminuer, c’est la cause principale de ce 3ème confinement.

Il faut prendre son mal en patience et pour Pessah, nous devrions être encore une fois libérés de l’esclavage.

Et le monde libre devra prendre exemple sur Israel, le peuple élu pour montrer l’exemple au monde.