Une histoire de voile sans voile

L’islam en France et en Europe prône un certain rigorisme dans la façon de vivre ,ou ,  le port du voile est devenu le symbole de l’islam conquérant, du retour à une époque ou tout ce qui fait ce monde moderne n’existait pas.

Je veux parler de ce qui sert à véhiculer ce que vous êtes entrain de lire, Internet, Smartphone, Wifi et tant d’autres choses qui nous servent à vivre plus facilement.

Le plus incroyable est la femme,qui, en prenant l’exemple de l’Égypte ou la Tunisie, avaient acquis une certaine façon de vivre, très proche de la vie occidentale.

Elles s’étaient délivrées de tous les carcans masculins pour acquérir une certaine autonomie.

Mais le machisme religieux a réussi à culpabiliser la gente féminine et les a convaincu à reculer d’un siècle de progrès acquis souvent dans la souffrance.

Ces femmes qui revendiquent le port du tchador dans ces formes les plus intégristes, le font avec la volonté de retrouver certaines valeurs qu’elles pensaient avoir perdues

Ce nouveau monde ou l’information circule sans aucune barrière , a beaucoup d’avantages pour les actifs qui se servent de cette liberté pour faire avancer le monde.

Et malheureusement, tous ces laissés pour comptes, se servent de la liberté de pensée qu’ils maitrisent mal, en ne voyant que la face négative de chaque chose, pour tout rejeter sans discernement afin de s’accrocher à des valeurs refuge dans la religion, et en ne prenant que les aspects négatifs de l’esprit divin.

Toutes ces femmes qui étaient libres se sont enfermés dans une idéologie contraignante.

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

Les femmes d’Orient

Les femmes d’Orient elles se rebiffent,

L’Iran avec sa capitale Téhéran, ou les femmes sont obligées de porter un voile, et de ne pas conduire, se battent, même au risque de leur vie pour enlever leur tchador, comme par exemple de faire des vidéos sur YouTbe, avec des images d’elles sans voile pour se filmer à l’occidentale. C’est femmes finissent généralement en prison.

D’autres femmes en Arabie Saoudite, viennent d’avoir seulement acquis le droit de ne plus être des « choses » et on aussi obtenue le droit de passer leur  permis de conduire  seule une voiture.

Et au Liban, ou règne le hezbollah, parti chiite intégriste, règne une certaine liberté ou des femmes peuvent jouer de la musique et danser sans voile à l’inverse de ce revendiquent les femmes européennes.

J’ai trouvé sur la toile une vidéo que je trouve sublime et sans vulgarité, une chanteuse libanaise nommé Hanine, qui joue dans les mariages libanais

[su_youtube_advanced url= »https://youtu.be/ICUb7y1QCXs » rel= »no » theme= »light »]

Si nos articles vous intéressent

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.