Un député arabe, Ahmed Tibi, président de la Knesset

Un député arabe, Ahmed Tibi, président de la Knesset est une porte ouverte a toutes les dérives institutionnelles.

Il est élu vice -président de la Knesset et devient le président en l’absence du Président.

Qui est Ahmed Tibi

Né le 19 décembre 1950, Ahmed Tibi est élevé dans le culte de Gamal Abdel Nasser, le légendaire raïs égyptien.

En 1984, il rencontre Arafat et devient son conseiller spécial pendant 15 ans . Il démissionne en 1999 pour rentrer à la Knesset.

« Je suis palestinien, arabe et citoyen de l’État d’Israël. Ma priorité est la défense des intérêts de cette minorité dont je suis issu »

Lieberman a déclaré à plusieurs reprises que Tibi représentait un plus grand danger pour la sécurité d’Israël que le Hamas et le Djihad islamique.

Les propos de Ahmed Tibi sont souvent antisionistes.

« Ce qu’Israël considère comme des organisations terroristes sont pour les Palestiniens des mouvements de libération nationale”.Il déclare ne jamais reconnaitre Israel comme Etat Juif

Lors du congrès du Fatah à Bethléem, il comparait les colons à « des cellules cancéreuses dont il faut se débarrasser ».

Pour la droite israélienne, Ahmed Tibi a clairement le profil d’un traître et plusieurs actions judiciaires ont été menées contre lui.

La Cour suprême israélienne est intervenue pour faire annuler ces décisions.

Altercation à la Knesset

Le député Itamar Ben Gvir, du parti Sionisme religieux, d’extrême droite, est monté à la tribune de la Knesset

Itamar Ben Gvir est monté à la tribune dans le cadre d’un débat sur les restrictions liées au coronavirus.

Il est monté à la tribune sans saluer le président comme le veut le protocole.

Le ton est très vite monté entre les deux extrémistes

“Député Ben Gvir, il est de coutume de dire ‘Monsieur le président, Mesdames et Messieurs les députés’, j’aimerais que vous vous en teniez aux règles”, a demandé Ahmed Tibi

“Vous ne me direz pas quelle est la règle, et vous ne m’interromprez pas! Vous êtes qui? Vous n’êtes qu’un terroriste! Votre place est au Parlement syrien! Vous êtes un terroriste et vous ne me ferez pas taire!”, a rétorqué Itamar Ben Gvir

“Expulsez-le immédiatement ! insolent!”, a lancé le vice-président de la Knesset.

“Vous ne me ferez pas taire! Vous n’avez aucune autorité!”, a encore insisté M. Ben Gvir, tandis que les surveillants le précipitaient avec force vers la sortie.

Un député arabe, Ahmed Tibi, a fait expulser un député juif Itamar Ben Gvir.

C’est ce qu’on appelle l’Apartheid en Israel.

Je n’oses imaginer l’état de la Knesset et la sécurité d’Israël si les partis arabes avaient la majorité.