Trump déstabilise le Moyen-Orient

Trump déstabilise le Moyen-Orient

Dans tous les journaux européens, la critique de Donald Trump est unanime “Trump déstabilise le Moyen-Orient”

Le Moyen-orient n’a jamais été aussi calme.

  • 500.000 morts en Syrie
  • Irak détruit est sous contrôle iranien
  • Le Liban complètement contrôle par l’Iran
  • Le Yémen, une guerre oubliée entre Sunnites et chiites armées par l’Iran
  • La Turquie qui tue les Kurdes

Israël est le seul pays démocratique en Paix de la région.

Israël qui vient d’avoir 3 étapes du Giro sur son territoire et qui n’a jamais eu autan de touristes depuis sa création est pourtant si proche de tous les terrain de combat.

Israël se fait respecter

Israël n’a pas hésité a frapper très fort cette nuit. Pour une fois elle pouvait combattre sans risquer de tuer des civils car Bachar les avaient tous tués.

les pays du Golfe ont soutenus Israël pour la première fois en affirmant qu’Israël avait le droit de se défendre.

L’Europe, pourtant contre le retrait américain, ont approuvé la réaction israélienne qui a riposté aux provocations iraniennes.

La Russie, alliée de l’Iran et de la Syrie, a eu comme  seul invité étranger, Bibi Netanyahou, pour le défilé de la victoire de 45 et l’Hatikva, l’hymne Israélien a été entonné sur la Place Rouge

Comme d’habitude l’autre perdant de cette opération, ce sont les palestiniens, qui ne se sont pas exprimés .

ils sont pris entre leur alliance avec l’Iran et le fait que les pays arabes modérés sunnites sont d’accord avec Israël et ne veulent plus avoir de désaccord avec les israéliens a propos des palestiniens.

Que va-il-se passer maintenant.

Dans 2 jours l’ambassade américaine va être ouverte à Jérusalem et 3 jours après c’est le mois du Ramadan qui va commencer.

Il faudra s’attendre avec un baroud d’honneur de l’Iran qui est entrain de tout perdre, et déjà ce vendredi les manifestations de Gaza, sous financement iranien, seront un premier test

L’Iran, inventeur du jeu d’échec, est capable de patienter avant de riposter.

Mais le temps est contre l’Iran, car privé de finances et du soutient populaire le régime des mollahs risque de sauter.

2018-05-10T21:02:46+00:00 mai 10th, 2018|Categories: Guerre, Iran, Israel|0 Comments