Soyez fécond, Israël écoute les commandements divins

Dans la Bible, le mot fécond a été prononcé plusieurs fois par D.ieu aux enfants d’Israël.

Genèse 1:22

Dieu les bénit, en disant: Soyez féconds, multipliez, et remplissez les eaux des mers; et que les oiseaux multiplient sur la terre.

Genèse 9:1,7

Dieu bénit Noé et ses fils, et leur dit: Soyez féconds, multipliez, et remplissez la terre.…

Soyez fécond, record ce mois d’août en Israël

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

Le centre médical Soroka à Beer Sheva a battu son record absolu de naissances avec 1 518 accouchements en juillet. Il s’agit d’une augmentation de près de 10 % par rapport aux 1 395 naissances enregistrées en juillet 2017.

Cette augmentation n’a pas été un phénomène unique cette année.

Les petits hôpitaux, y compris Ha’emek en Afula, ont également connu une augmentation notable. Alors que l’année dernière, Ha’Emek a eu 341 accouchements en juillet, cette année, le total pour le mois dernier s’élevait à 392 naissances.

Pourquoi autant de naissances

Aucun événement particulier, ni panne gigantesque d’électricité ni de télévision qui peuvent justifier une telle fécondation.

En France ou en Europe en général le plus grand nombre de naissances a lieur au mois de mai , ce qui veut dire que les enfants se fond pendant les vacances, une période ou les couples se retrouvent après une année de labeur ou l’acte est fait par des personnes souvent stressés.

En Israël, le pic des naissances a lieu en Août, soit une procréation effectuée en novembre, au début de l’hiver. En effet , les israéliens procréent pendant les premiers frimas, généralement après une période de fêtes tout le monde a été stressé par les selihot pour les hommes, la préparation des repas de fêtes pour les femmes , du montage de la souccah et une fois que tout est fini, le repos du guerrier fait son oeuvre pour un pic de naissances en août.

Le fruit de l’Amour

Le taux de fécondité de la femme israélienne et de 3.11 enfants par famille, record absolu pour les pays de l’OCDE ou le moyenne se situe à 1,7 enfant par mère de famille.

Ce taux qui était de 4 enfants par mère en 1970, était tombé à 2.9 en 1999.

Le taux a augmenté régulièrement depuis le début du nouveau millénaire.

A contrario, les femmes arabes israéliennes qui avaient un taux de fécondité de 4.3 enfants en 1999 ont aujourd’hui ne taux de 3.17 enfant par mère de famille.

Si les 2 courbent se confirment, le risque que la population arabe soit un jour plus élevé que la population juive en Israël est pratiquement nul en cas ou Israël annexerait la Judée et la Samarie

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.