Your search results

Simha Thora

Posted by marc on 10 octobre 2017
| 0

Simha Thora

Simha Thora, la thora dans la joie

Un roi organisait un jour dans son palais une grande fête à laquelle il invita des princes et des princesses. Après avoir passé ensemble quelques jours dans l’allégresse, les invités se préparèrent à s’en aller. Mais le roi leur dit : « Je vous en prie, restez encore un jour de plus, j’ai peine à vous quitter ! 

Nous avons passés des jours heureux pendant toutes les fêtes de tichri, avec Roch Hachana, Kippour et Souccot.

Nous avons fini de lire le cycle annuel de la Thora.

Pour célébrer la fin de cette periode dans la joie, D.ieu nous a donné un Yon Tov supplémentaire “Chemini Atséret” qui se termine par Simha Thora.

Cette fin de période est aussi la fin du cycle de la nature, c’est la fête des moissons. C’est l’époque où la récolte était ramassée dans les champs. C’était le moment de retrancher un « dixième » de la récolte pour le donner, selon le commandement de la Torah, aux Lévites et aux pauvres.

Le moment le plus joyeux de l’année pour toutes ces raisons.

Cette année, la pluie s’est invité à la fête en Israel pour participer à cette joie.

Pendant l’office de Moussaf, nous récitons une prière spéciale pour la pluie (Tefilat haGuechèm). À partir de ce jour, nous demandons la pluie dans notre prière quotidienne, jusqu’à la fête de Pessa’h..

Simha Thora

Simha Thora, ne doit pas être un jour exceptionnellement heureux, c’est le jour qui doit nous rendre heureux pour l’année entière.

Cette joie et ce bonheur doit remplir tout notre nechama pour l’année entière, comme les récoltes doivent nourrir notre corps pour l’année entière.

Alors sans hésiter, venez faire le plein de bonheur pendant Simha Thora, Dansez chantez, buvez sans modération et faites le plein de bonheur pour cette nouvelle année.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire