Si le Hamas veut une guerre, il l’aura

Si le Hamas veut une guerre, il l’aura, Reuven Rivlin

Le président Reuven Rivlin n’a pas l’habitude de prononcer de telle parole, mais la situation aux alentours de la bande de Gaza est explosive.

Le terrorisme causé par les cerf-volants et les ballons incendiaires vous nuit ainsi qu’aux civils qui vivent à Gaza.

Nous souhaitons au contraire qu’ils prospèrent et qu’ils puissent vivre dans la paix pour élever tranquillement leurs enfants.

Mais ils sont pris en otage par le Hamas, qui pense que nous sommes aussi entre ses mains,

Si le Hamas veut une guerre, il l’aura »

La recrudescence de ballons incendiaires envoyés vers Israel, a causé de nombreux incendies.

Ainsi que l’envoie de plusieurs missiles contribue à mettre la pression sur le gouvernement israélien.

Sderot, cible privilégiée

Sderot, qui est la plus grosse agglomération proche de Gaza et généralement la cible des roquettes du hamas.

Le maire de la ville Alon Davidi demande à Netanyahou comme à Gantz de réagir.

Nous sommes en guerre, nous sommes frappés par des roquettes et nous manquons de dispositifs de sécurité de base pour nos habitants

Gantz, ministre de la défense, a aussitôt averti que le « Hamas serait durement touché« ,

Israël n’hésiterait pas à utiliser la force, même si cela doit mener à une escalade de la violence entre les deux parties.

Comment répondre efficacement à ces provocations.

Pourquoi ce regain de tension

L’Iran, unique commendataire de ces attaques contre Israël, n’a pas d’autre choix que d’essayer de faire exploser la région.

Il est confronté à beaucoup de problèmes qui affaiblissent son gouvernement.

  • Problème interne du à la pandémie.
  • La majorité de ses bases militaires en Syrie détruite par Israël.
  • Une visite la semaine prochaine de ses bases atomiques par AIEA
  • L’explosion à Beyrouth de 2700 tonnes de Nitrate d’Ammonia
  • L’affaiblissement de ses troupes du herzbollah au Liban.
  • L’accord de paix avec les Émirats Arabes Unis.

Beaucoup de choses cumulées qui risquent de faire tomber le régime des ayatollahs.

La seule chose qui puisse les sauver c’est une guerre avec Israël pour détourner les yeux de sa population et du monde arabe vers l’ennemi.

Une riposte violente sur Gaza, avec des tirs sur Tel-Aviv, et peut être des tirs venant du hezbollah est un moyen redorer leur image.

Quel serait la solution pour éviter la guerre

On parle beaucoup du retour des assassinats ciblés des dirigeants de hamas et pourquoi pas aussi de Nasrallah qui dirige le hezbollah.

Les palestiniens menacent en retour la destruction de Tel-Aviv.

Joutes verbales, mais qui a l’avantage de voir les menaces réelles ou supposées.

Il est évident que l’élimination des têtes pensantes risque de déstabiliser la région.

Au risque de tout perdre, la riposte de Gaza risque d’être spectaculaire.

Je suis certain que Tel-Aviv ne sera pas détruire, mais Israël veut surtout protéger sa population de dégâts collatéraux.

Et, du risque peu probable, que d’autres états arabes refusent de signer des accords de Paix.

Je n’ai pas la prétention de donner des conseils à Netanyahou, je suis certain que sa réaction sera la bonne.

Il a surement beaucoup de données que je ne connais pas.

Am Israël Hai