Saison croisée France Israël

En lisant le communiqué de presse de l’événement qui aura lieu simultanément en France et en Israël de Juin à Novembre 2018, j’ai eu du mal à croire ce que je lisais.

Il est des amitiés que ne peuvent altérer ni les turbulences de l’Histoire ni les profondes transformations que connaissent nos sociétés. Il en va ainsi de l’amitié entre Israël et la France….Cette amitié s’enracine plus profondément dans une affinité politique et philosophique. Israéliens et Français ont en commun de mêler aspiration à l’Universel et enracinement dans l’Histoire.
Trop beau, j’avais du mal à le croire, mais je suis vite revenu à la réalité
il y a l’attachement indéfectible de la France à l’existence et à la sécurité d’Israël, mais aussi la conviction qu’Israël se doit, pour lui-même, pour la paix et pour la sécurité de la région, d’engager toutes ses forces dans la réussite d’une négociation avec la Palestine aboutissant au règlement digne, juste et équitable d’un conflit qui gangrène la région.
La France à tout de suite mit les limites à sa communion et à son amitié inaltérable,
Le premier ministre Edouard Philippe n’a pas honoré de sa présence, prévue de longue date, à l’ouverture de la Saison croisée France Israël le 1er juin en Israël.
Notre premier ministre, Bibi Netanyahu, lui sera présent demain à Paris. Je pense que son planning est beaucoup plus chargé et plus important que celui d’ Edouard Philippe.
Question de respect…..
Je ne doute pas un seul instant de l’accueil “de manifestants pacifiques” qui vont accueillir notre ministre sous des cris tout aussi pacifique que ‘Bibi assassin” “Israel assassin” “Mort aux Juifs” et j’en passe.
Ça doit être “les turbulences de l’Histoire ni les profondes transformations que connaissent nos sociétés”
Je ne suis pas devin mais je suis certain de la tournure des “manifestations pacifiques” que la France va vivre pendant cette période.
Cette Saison a vocation à faire dialoguer librement nos artistes, nos intellectuels, nos scientifiques, nos entrepreneurs, tous ces acteurs de la modernité dont la liberté, l’inventivité et la capacité d’innovation sont notre source d’inspiration
On va bientôt connaitre ce que veut dire “liberté de dialogue” des israéliens venus en France pour cette occasion.
Je ne suis ni pessimiste, ni défaitiste mais simplement réaliste.
J’aime beaucoup cette France qui m’a élevé et vue grandir et être ce que je suis. Et je souhaite de tout mon cœur que mes petits enfants aient cette chance.
Mais là je me pose beaucoup de questions…..
Vive la République, Vive la France.
Vive la Liberté, vive Israel