Russie, Ukraine, Israel et les autres

Russie, Ukraine, Israel et les autres, aujourd’hui le monde est au bord d’une nouvelle guerre mondiale.

La dernière guerre en Syrie a été le premier acte, le laboratoire d’essai, la mise en place des alliances.

L’Iran, la Russie et la Turquie se sont alliés aux syriens pour occuper une partie de la Syrie.

Assad a testé la réaction du monde en utilisant des armes chimiques contre son peuple. Malgré cela, Assad est toujours présent.

L’Europe, avec la France à sa tête a voulut réagir, mais, sur ordre des américains, n’a rien fait.

La Chine, en guerre économique avec les américains, a soutenu le triumvirat diabolique.

Et Israel, qui a une frontière avec la Syrie, s’est contenté d’une aide médicale aux syriens qui le demandaient.

L’Iran, le pays le plus dangereux.

L’Iran se moque du monde occidental en faisant trainer un accord sur le nucléaire militaire pour avoir le temps d’acquérir la bombe atomique.

L’Iran, qui a comme ennemi déclaré l’état juif « Israel », et qui est la première étape, avant les états chrétiens occidentaux, les chrétiens d’orient ayant pratiquement disparu.

Iran, état chiite, rêve de devenir aussi le leader des sunnites en attaquant l’Arabie Saoudite et les Émirats avec ses alliés au Yémen.

L’Iran est le principal fournisseur de tous les terroristes du monde, et a déjà occupé une partie de la Syrie, le Liban, le Yémen et Gaza.

La Turquie, le pays le plus fourbe.

Avec à sa tête, un tyran mégalomane, la Turquie rêve de recréer l’Empire Ottoman et de devenir le leader des musulmans sunnites.

Le massacre actuel des Kurdes se passe dans l’indifférence générale, comme jadis celui des arméniens.

Son intérêt pour les palestiniens est conditionné par leur guerre contre Israel.

Israel, qui était l’ennemi juré de tous les musulmans qui soutenaient inconditionnellement les palestiniens, a signé les accords d’Abraham avec plusieurs pays arabes.

Les alliances se modifient car le nouvel ennemi déclaré est l’Iran, qui est l’allié de la Turquie en Syrie.

La Turquie, qui avait essayé de s’approprier les champs de gaz en Méditerranée au dépend de la Grèce (pays très antisémite) qui s’était associé avec Israel.

N’ayant pas réussi son OPA, elle essaye maintenant de se rapprocher d’Israël pour construire un gazoduc en Méditerranée pour contrer la Grèce.

La Russie veut aussi prendre position.

La Russie, autre partenaire du triumvirat, n’est pas non plus inactive.

En occupant un accès à la méditerranée, elle se donne un passage pour exporter son gaz vers le bassin méditerranéen.

Et entrer en concurrence avec le gaz israélien découvert récemment.

Le rapport bizarre en la Russie l’Ukraine et Israel.

Israel a le rôle le plus délicat dans la région.

Avec la Russie, en particulier, car une grande partie des israéliens est russophone et a des liens avec le pays.

Poutine, russe avant tout, a été élevé par une famille juive et a une certaine complicité avec Israel.

C’est un allié virtuel, car il laisse les avions israéliens bombarder les positions iraniennes en Syrie, malgré qu’il soit allié des syriens et des iraniens.

La Russie veut profiter du chaos général pour reprendre l’Ukraine qui faisait partie de l’ancienne URSS.

L’Ukraine, qui a beaucoup de ressortissant qui vivent en Israel, et qui a un président juif a de très bonnes relations avec Israel.

Israel se prépare à recevoir une Alyah massive des ukrainiens en cas de guerre.

Tout n’est pas simple dans ce monde chaotique, où l’Europe, inconditionnelle de la paix a vendu son âme au diable.

Serait ce le Gog et Magog prévu dans la bible avant l’arrivée de Mashiah ?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.