Roman Polanski vecteur de haine antisémite

Roman Polanski, célèbre metteur en scène né a Paris en 1933, est un réalisateur, producteur et scénariste juif franco-polonais.

Son dernier film, avec 12 nominations aux oscars, avait 2 tares majeures.

La première est d’avoir été mise en scène par Roman Polanski, Juif, accusé d’un viol vieux de 47 ans.

La deuxième et d' »Accuser » la France qui avait accusé et dégradé a tord un Juif nommé Dreyfus.

Trop, c’est trop, intelligentzia cinématographique antisémite n’a pas pu le supporter.

La cérémonie des Césars contre Roman Polanski

La soirée avait commencé par un dérapage de la présentatrice Florence Foresti qui avait été rémunéré 130.000 Euros pour sa prestation.

A ce prix la, le minimum de respect pour ses employeurs aurait été de respecter son travail.

Malheureusement le manque de respect pour le Génial mais Juif Roman Polanski a été insupportable.

« Il faut qu’on règle les dossiers maintenant. Il y a un moment, il va y avoir un souci… Il va y avoir douze soucis ! Qu’est-ce qu’on fait avec Roro, avec Popol, avec Atchoum ? Il est hors de question que j’assume tout seul. Je vous aime bien mais allez vous faire enc… J’ai décidé qu’Atchoum n’allait pas faire de l’ombre au cinéma français alors applaudissons les films. »

Elle a de plus comparé le film « J’Accuse » à un film sur « la pédophilie dans les années 70 ».

Malheureusement pour elle et pour les antisémites, Roman Polanski a eu l’oscar du meilleur réalisateur.

Trop, c’est trop, plusieurs actrices ont quitté la salle, juste pour le buzz, pour faire parler d’elles.

Réactions positives d’autres acteurs plus intelligents.

Jean Dujardin, qui avait un des principaux rôle du Film j’Accuse a dit sur les réseaux sociaux : « Je me casse, ça pue dans ce pays »

Lambert Wilson a critiqué les détracteurs « Qu’est-ce qu’on va retenir de la vie de ces gens par rapport à l’énormité du mythe de Polanski ? Qui sont ces gens ? Ils sont minuscules »

Même Brigitte Bardot et déclare « Heureusement que Polanski existe et sauve le cinéma de sa médiocrité ! Je le juge sur son talent et non sur sa vie privée ! Je regrette de n’avoir jamais tourné avec lui ! Vive Roman ! ».

Eric Zemour, lui a dénoncé le deux poids deux mesures qui hurlent contre Roman Polanski, le Juif, mais se taisent devant Ladj Ly, le Noir, pourtant lui aussi condamné.

Rappel des faits

Roman Polanski, survivant du Ghetto de Cracovie, survivant d’une partie de sa famille durant la Shoah, survivant de sa femme enceinte, assassinée par des membres d’une secte dirigée par Charles Manson,

Il est accusé d’abus sexuel sur mineur en 1977. C’est sa seule condamnation.

A cet époque, comme tous les artistes, la consommation de substance interdite était courante.

Je rappelle qu’on peut tuer, aujourd’hui en France, de tuer une Juive et d’être acquitté en prétextant une surconsommation de cannabis.

Mais qui peut oublier le crime sexuel d’un Juif en 1977, il y a 45 ans ? pas les antisémites.

Samantha Geimer, victime du réalisateur à l’âge de 13 ans, ne cesse de dire qu’elle a pardonné et implore les féministes de lui foutre la paix : « Lorsque vous refusez qu’une victime pardonne et tourne la page pour satisfaire un besoin égoïste de haine et de punition, vous ne faites que blesser plus profondément »

Juifs de France, n’oubliez pas que vous êtes entourés d’antisémites, ne l’oubliez pas, ça n’arrive pas qu’aux autres.

PS: je ne suis pas financé par l’agence juive…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.