Retour à Netanya

Retour à Netanya après un mois de voyage à travers la France.

Après 7 ans d’absences, j’ai remarqué beaucoup de changements, dans les villes comme dans les mentalités.

Première conclusion, comme c’est bon de revenir chez soi et de tapoter sur mon clavier.

Je viens de revoir le test effectué à l’aéroport, je suis négatif donc libre.

Il ne me reste qu’un bon rhume à éliminer et tout ira pour le mieux dans le  meilleur des mondes.

Qu’es ce qui a changé à Paris?

La première chose qui m’a frappé, c’est dans la circulation. Et le plus incroyable c’est la fermeture de la rue de Rivoli aux automobilistes.

A part cela, je trouve que la ville est plus propre et beaucoup de nouveaux bâtiments, dont certains auraient mérité une visite.

Le sentier d’Aubervilliers a bien changé lui aussi, il est propre et bien organisé, Bravo.

Je me suis surtout promené dans le 17ème et j’ai retrouvé le Paris que j’aime, ou les “étrangers” étaient principalement des Juifs.

Avec une escapade dans la magnifique rue des Rosiers, petit village perdu dans la grande ville.

Promenade aussi sur les grands boulevards, qui n’ont pas changé, heureusement.

Même un passage par Barbes, ou a mon grand étonnement, je n’ai pas vu de voilée dans les rues.

Je voudrai demander les excuses à tous mes amis, a qui je reproche de ne rien voir de l’islam galopant, car moi aussi je n’ai rien vu.

Je pense, que comme beaucoup de parisiens qui ne fréquente que ces quartiers ou même d’autres quartiers protégés, on peut ne rien voir.

Mea culpa, mais mon discours reste le même, apprenez au moins l’hébreu, ça vous servira toujours.

Pour moi, rien ne vaudra mon Retour à Netanya

Que dire de la province?

J’ai visité, deux villes, a priori a l’histoire juive importante, et par contre j’ai vu des choses incroyables.

Dans ces deux villes, près d’une fille sur deux est voilée et tout est conditionné par cette réalité.

Dans les supermarchés, il y a des rayonnages “cuisine du monde” qui abrites 20 mètres de rayonnage Hallal, 4 mètres de rayonnages exotiques et surtout 1 mètre de Casher.

A Bordeaux, je n’ai même pas trouvé de rayonnage Casher.

Je ne parle même pas de Marseille, Lyon ou même Strasbourg, juive par excellence, qui sont envahis par des personnes voilées.

Retour à Netanya. Il faut se méfier

Paris, malgré ses quartiers privilégiés, est entouré de fiefs islamistes, Saint-Denis a viré sa cuti.

La majorité du 93 a une très mauvaise réputation.

Le 91 que j’ai traversé pendant mon séjour, reste très infecté.

La France est très infectée et seulement quelques privilégiés parisiens peuvent ne rien voir de la réalité du problème.

J’ai beaucoup fréquenté des français de souche en province et j’ai remarqué un antisémitisme latent.

Surtout une méconnaissance total de la réalité du Moyen-orient et donc une sympathie naturelle pour le peuple palestinien opprimé par les méchants israéliens.

Mais là, c’est une constatation sans surprise.

Il n’ y a pas de plus aveugle que celui qui ne veut pas voir, c’est le principal reproche que je fais à tous les français, juif comme non-juif que j’ai croisé.

Retour à Netanya. Il n’y a qu’en Israel ou je peux me promener avec une kippa sans penser au regard de l’autre.

En Israel, je suis chez moi et c’est ma seule raison d’exister.

Mais je retournerai surement encore et encore en France, merveilleux pays, surtout pour voir ma famille qui y réside.