Your search results

Réflexion sur le conflit palestinien

Posted by marc on 25 septembre 2017
| 0

Réflexion sur le conflit palestinien

Depuis que je vis en Israel, 3 ans déjà, et depuis que j’écris sur mon blog, je pense avoir une vue réelle de la situation.

Comme en France, il y a la majorité de la population qui désire simplement travailler et vivre en paix et une minorité révolté prêt a tout.

La réalité israélienne est plus complexe.

Il y a 3 sortes de palestiniens.

  • Les palestiniens israéliens, qui vivent en Israel avec des droits similaires a ceux des israéliens.
  • Les palestiniens de Judée Samarie, qui vivent avec les israéliens et qui profitent de la proximité israélienne.
  • Les palestiniens de Gaza, renfermés sur eux mêmes, prisonniers et manipulés par le Hamas.

Réflexion sur le conflit palestinien

La palestine arabe voisin d’Israël est un concept inventé par les arabes pour créer ce conflit et en faire un thème unificateur pour la population arabe et par propagande pour tous les pro-arabes et les antisémites.

Le monde arabe est habitué aux conflits interminables, le conflit Sunnite-chiite perdure depuis 15 siècles avec la même violence aujourd’hui. Le conflit palestinien n’a que 60 ans d’age.

Le conflit palestinien est le seul point qui peut unifier sunnites comme chiites, la haine des juifs et la haine d’Israël.

Les dirigeants palestiniens, aussi bien des territoires que de Gaza, n’ont aucun intérêts d’arrêter ce conflit, d’abord grâce à la générosité des donateurs, ils s’enrichissent personnellement au dépends du peuple. Malgré tout l’argent reçu, Gaza est en cessation de paiement. L’argent reçu ne sert qu’a enrichir les privilégiés du régime et a construire des tunnels et des armes.

Le Fatah demande a Israel de couper l’eau et l’électricité et refuse de payer les fonctionnaires, car ils veulent aussi toucher leur part du gâteau, Ce n’est pas pour aider la population qui vit dans des conditions éternelles de réfugiés et qui servira en temps venu de chair à canon.

Réflexion sur le conflit palestinien

En conclusion, la solution à 2 états n’est pas envisageable, l’exemple de Gaza montre que les Israéliens n’ont aucun intérêt a créer un foyer extrémiste a ses frontières avec un risque majeur d’étouffement de la population israélienne.

De plus il serait irresponsable de mettre, comme le hezbollah au Liban, une armée extrémiste à Jérusalem, à 15 km de Netanya et 25 km de Tel-Aviv.

La présence israélienne en Judée Samarie est la solution pour expérimenter une vie communautaire entre Juifs et Arabes.

Situation que le monde extérieur refuse,

Le temps fait, que les palestiniens justifient leur existence par des affirmations irréelles que le monde approuve par des votes a l’ONU et qui deviennent des arguments supplémentaires pour justifier leur situation de colonisés afin de recevoir de plus en plus de subventions.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

  • 4,13
    EUR –0,35%
    3,51
    USD –0,19%