Que reste-t-il de nos amours

Il n’y a pas très longtemps, l’association des 3 dictateurs “sanguinaires” était mise en avant pour leur action “pacifique” en Syrie.

Vladimir Poutine, Recep Erdogan et Hassan Rohani paradaient la main dans la main.

Comme je m’avais expliqué il n’y a pas très longtemps dans “l’après-Syrie” l’heure du divorce a déjà sonné.

La position de l’Iran, qui n’a comme unique objectif de détruire Israel pour devenir la version de l’Islam (le chiisme) qui a vaincu Israel et qui va dominer l’autre version de l’Islam (le sunnisme).

La ligne rouge dictée par Israel a vite été franchi, et toutes les bases iraniennes en Syrie ont été détruite, plus le vol de tous les documents secrets iraniens sur le nucléaire ont mis l’Iran KO.

La dernière cartouche de l’Iran qui a ordonné au Hamas de provoquer les israéliens, par la marche du retour d’abord et par les 243 roquettes tirés sur Israel, s’est aussi soldée par la destruction de 25 bases terroristes financées par l’Iran.

Première déchirure

La Russie et la Syrie ont demandés à l’Iran et au hezbollah de quitter la Syrie. L’Iran semble l’accepter et s’apprête à quitter le territoire syrien.

Ordre donné par la Syrie, qui avait pourtant affirmé il y a 2 jours à la télévision russe, qu’il n’y avait jamais eu de troupes iraniennes en Syrie.

La Syrie que l’ONU a nommé président de la commission pour le désarmement et contre l’utilisation des armes chimiques.

Ce qui veut dire qu’il ne faut pas avoir confiance aux paroles données surtout par la Syrie.

Deuxième déchirure

Recep Erdogan, le dictateur mégalomane turc ne peut que se joindre à la décision russe car elle élimine de fait son rival chiite.

La déchirure Russe

Israel avait menacé d’éliminer Assad si les iraniens ne quittait pas le sol syrien, Les russes ont fait le choix de sacrifier l’Iran et de se rapprocher d’Israël avec qui il a d’excellentr relation

A quand la déchirure turque

Recep Erdogan fait chanter tous ses partenaires ainsi que l’Europe en leur faisant un chantage aux migrants et continue dans indifférence générale à éliminer ces kurdes.

Que reste-t-il de nos amours

Il ne reste plus rien de ces amours impossibles et cette guerre sans nom entre Israel  et l’Iran avec ses alliés palestiniens et syriens s’est soldé par la destruction massive de tout le système militaire mis en place par l’Iran pour détruire Israel.

Il ne reste plus qu’a attendre la chute du régime des mollahs pour que la région retrouve une relative quiétude

2018-06-01T14:18:00+00:00mai 31st, 2018|Categories: Guerre, Iran, islam|2 Comments
%d blogueurs aiment cette page :