Propagande ou Hasbara ?

A l’heure de la communication, il est un phénomène qui m’étonne et même m’agace, c’est le manque de réponses des juifs à la propagande mensongère des pro palestiniens.

Les réseaux sociaux servent de défouloir anti Israël, à la moindre occasion.

Une partie importante de la presse française répète, sans honte, les pires mensonges de la propagande arabe sur l’état juif, au même titre que cette presse se faisait l’écho des propos antisémites dans un passé récent.

Peu de juifs réagissent et s’indignent. Il ne s’agit pas de faire de la propagande pro israélienne, bien que ce ne serait pas un mal, mais plutôt de tenter de faire de la « hasbara », qui signifie explication.

Les mensonges éhontés doivent être démentis fermement, et factuellement.

Groupes de défense et de propagande

Il existe, bien heureusement, des groupes de défense d’Israël, fournissant les outils de cette hasbara, permettant de montrer la réalité.

Par exemple, je peux citer ici “Nations pour Israël“, site créé par des non juifs, pro israéliens, pour défendre Israël et les juifs. Ce sont des justes.

Info équitable est un autre exemple de ce que nous pouvons et devons faire contre la propagande mensongère nauséabonde.

Soutenons-les!

Il en existe d’autres, qui tentent de diffuser la vérité historique et factuelle.

Les juifs estimant qu’ils ont maintenant un pays, se croient à l’abri. Ils estiment qu’ils combattent l’ennemi sur le terrain, et n’ont pas, en général, le sentiment de devoir se battre sur le terrain des mots et de la vérité.

Il me semble qu’ils ont tort, que les deux se complètent.

Devoirs réciproques

Israël a le devoir de protéger ses citoyens, et d’accueillir les juifs du monde en difficulté face à  la barbarie islamiste ou les actes antisémites en général.

Les juifs de diaspora ont, eux, le devoir de défendre Israël, devenu le juif des nations, affublé de tous les maux attribués aux juifs. Nous avons le devoir de démentir la propagande anti-israélienne, en réalité anti-juive, qui se fait passer pour de l’information, et d’y opposer une véritable information.

Un anti-israélien a écrit « Indignez-vous » livre qui a eu un grand succès auprès des islamo-gauchistes.

Je dirai aussi « Indignons-nous », mais surtout « Battons-nous ».

Il y a urgence à s’indigner, à réagir, à combattre, en argumentant, pour que la lumière de la vérité éclaire les nations.

 

Wanda Werndorfer

04 janvier2021