Pourquoi une telle inconscience

Pourquoi une telle inconscience, pourquoi se croire toujours au dessus des lois humaines?

Je ne comprends pas comment on peut aller dans un endroit en sachant que le surpopulation va empêcher le but de la visite qui est de se recueillir sur le tombeau de Shimon Bar Yohai.

Je me suis levé vendredi avec la volonté d’écrire sur la force du peuple d’Israël qui a été en grand nombre, après avoir vaincu la pandémie, faire la fête à Meron.

Cette fête devait commémorer la fin d’une autre pandémie qui avait décimé vingt-quatre mille étudiants qui moururent d’une mystérieuse épidémie entre Pessa’h et Chavouot.

Des élèves de la Yeshiva de Rabbi Akiva, qui après la perte de ses élèves dispensa son enseignement à cinq nouveaux disciples dont les plus célèbres sont Rabbi Meir et Rabbi Shimon Bar Yohai.

La hiloula de Shimon Bar Yohai, auteur du Zohar, est célébrée par les religieux comme par les sionistes pour sa vaillance, car il avait défié le pouvoir romain, immense fête populaire qui n’est même pas mentionnée dans la Torah.

Pourquoi un tel drame, une telle inconscience ?

D’abord je ne voudrais pas être un donneur de leçon, je n’en ai pas la prétention, ni la qualité.

J’ai été tellement groggy vendredi matin que je n’ai pas voulu écrire sur cet événement horrible

Mais pendant tout ce Shabbat, je me suis demandé pourquoi ?

Pourquoi ici et maintenant ?

Une fête aussi symbolique dans ce lieu tout aussi symbolique  ne devait pas être la scène d’une telle atrocité.

Pourquoi Hachem, qui a créé l’homme pour lui donner tout son amour, pouvait-il accepter la mort de 45 fidèles,  dont des enfants,  gratuitement.

Rien n’est gratuit dans ce monde binaire, ou le Bien est toujours oppuosé au Mal.

Il y a surement un message, mais lequel?

Inconscience collective

Israel est la réponse à tous les problèmes du monde, il n’en est pas la cause, comme nos ennemis le pensent.

Nous sommes la réponse mondiale à la solution du Covid qui ravage encore le Monde.

Cette célébration aurait du montrer au Monde que la vie pouvait reprendre et que nous étions la techouva du Monde.

Mais le Monde ne doit plus recommencer comme avant.

Et ce sont les plus religieux qui ont été les plus réfractaire au projet divin.

Ce sont ces mêmes religieux qui ont été les plus virulents contre le masque, le confinement ou la vaccination.

Ces orthodoxes ont été ceux qui ont eu le plus de morts du Covid.

Pourquoi ne pas avoir tué plutôt les Juifs qui ne pratiquent pas Shabbat?

Hachem n’est que le Bien de l’homme, et l’Homme n’est que le Mal.

Et l’Homme, du Mal, revêt les habits des religieux comme des non religieux.

Le Mal est symbolisé par l’excès, et celui des religieux est le plus facile à montrer du doigt.

Conscience contre inconscience

Hachem a autorisé la pandémie pour redonner les vraies valeurs de la vie, celles de l’Humanité, de la Positivité, de la Raison.

Hachem a créé l’Homme pour appliquer ses valeurs, pas pour le défier.

Il nous a créé dans un monde positif où tout existe, pas pour nous enfermer par des centaines d’Interdits.

Il nous a donné la Raison,  pour agir dans le bon sens, avec bon sens.

Le lieu du pèlerinage était conçu pour recevoir 650 personnes, la police en avait autorisé 10.000, alors pourquoi plus de 100.000?

Si la fête aurai été à taille humaine, l’action aurait été positive et la Raison aurait gagné.

Il ne faut pas chercher un coupable pour diluer la faute de l’Homme.

Il faut au contraire se servir de cette leçon pour redevenir Humain tous les jours de l’année.

Et personne n’est dispensé de cette prise de conscience collective, signe de l’ère messianique qui est la notre.

Il ne nous reste qu’ a nous recueillir pour honorer la mémoire de ceux qui ont été sacrifiés pour nous faire prendre conscience de notre inconscience.