Pourquoi toujours Zemmour?

Pourquoi toujours Zemmour sur tous les médias? parce que pour ou contre Zemmour fait recette.

Même les plus petits partis, les groupuscules, essayent de sortir de l’ombre en s’opposant toujours à Zemmour.

La moindre apparition du futur candidat est sujette à manifestation, souvent violente, pour prouver son existence.

Zemmour, toujours indécis sur sa candidature.

Dans chaque élection présidentielle, chaque candidat se présente comme le candidat du changement…dans la continuité.

Une fois élu, il ne va rester que la continuité.

Jacques Chirac a été le champion de la continuité.

François Mitterrand aurait pu être un président du changement, mais la « force tranquille » s’est cachée derrière la cohabitation pour ne pas être responsable de la continuité.

Aujourd’hui, le seul qui incarne le changement c’est Eric Zemmour.

Tous les autres candidats doivent reprendre ses convictions pour s’opposer à celui qui est le plus dangereux à leurs yeux.

Aucun de ses opposants n’a développé de sujets susceptibles d’être capable de faire le buzz sur ses thèses.

Zemmour est aux commandes des problèmes des français. Pour ou Contre, tout le monde a son mot à dire.

Sera-t-il candidat ?

Je pense qu’il a été trop loin pour ne pas se présenter.

Il dit vouloir se présenter s’il est sûr de gagner, comme s’il jouait au foot ou au tennis.

Mais la France n’est pas un divertissement, on ne joue pas avec les français.

S’il renonce, ce ne sera plus Toujours Zemmour, mais Fini Zemmour.

Il paiera très cher l’espoir qu’il a donné à tous ceux qui croient en ses idées.

Et surtout il donnera ce sentiment de victoire à tous ceux qui le combattent, comme les musulmans islamistes, et qui vont se croire de plus en plus légitimes sur le sol français.

C’est pour ces raisons que je pense qu’il va se présenter.

Je ne fais pas l’apologie de Zemmour.

Je ne suis pas un inconditionnel de Zemmour car certains de ses propos me gênent.

Je vis en Israel et mes préoccupations devraient être israéliennes, surtout dans le climat de guerre qui existe aujourd’hui contre l’Iran.

Mais je m’intéresse aux élections françaises parce que mes enfants comme mes petits enfants vivent en France.

Et comme toujours Zemmour à la qualité comme le défaut d’être Juif.

Et quelque soit le résultat de ces élections, les Juifs seront les premiers impactés et leur sécurité risque d’être au premier plan de l’actualité.

L’erreur du président de CRIF est de faire un appel pour qu’il n’y ait « pas une voix juive » pour Eric Zemmour.

Il vient de conforter les antisémites de l’existence d’un lobby juif qui veut diriger le monde.

Certains comme Mélanchon ont trouvé que le programme de Zemmour est conforme à la Torah.

Les Juifs de France vont payer très cher la victoire comme la défaite de Zemmour.

Et c’est la seule chose qui fait que cette élection me fasse réfléchir sur ses conséquences.

Alea Jacta Est, les dés sont jetés, plus moyen de revenir en arrière.