Pour Mireille Knoll

La veille de Pessah, Netanya a manifesté comme à Paris en solidarité avec la communauté juive française, suite a l’horrible assassinat antisémite, en un rassemblement organisé par Charly Lellouche.

Plusieurs centaines de personnes étaient présente et des personnalité de la ville ont pris la parole.

[su_youtube_advanced url= »https://youtu.be/OifInkRtS3A » rel= »no » theme= »light »]

Myriam Friedberg traduite par Freddo Pachter

Le maire de Netanya a pris la parole en premier et en hebreu. Traduite ensuite par Freddo Pachter, responsable de l’intégration à Netanya.

Elle s’est exprimé avec des mots simple, elle a repris un verset de la haggadah, Vehisheamda. Elle a dit qu’il n’y aura plus de shoah, plus de barbarie dans le monde grâce à Israel. Israel est notre pays et Netanya accueillera tous les français qui veulent venir.

Roger Pinto

Roger Pinto, président de l’association d’aide à Israël, Siona, lui même attaqué dans sa maison de Livry Gargan.

Agé de 78 ans, il nous raconte son agression. Sa femme et son fils sont descendus prendre leur petit-déjeuner dans leur maison, quand des hommes cachés  leur sont tombés dessus. Alors qu’il descend alerté par les bruits il se fait à son tour agresser. On m’a donné un coup sur la tête. Je suis tombé et ils sont restés pendant une dizaine de minutes à me taper dessus.

“Vous êtes juifs, nous savons que les Juifs ont beaucoup d’argent et vous allez nous donner ce que vous avez. Si vous ne nous donnez pas ce qu’on vous demande, on vous tue »

Sammy Ghozlan

Sammy Ghozlan, président du  Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme, a lui, pris la parole et nous a raconté comment elle avait été assassiné et nous a mis en garde de ne pas faire confiance, même à ceux que l’on connais depuis longtemps, en nous rappelant que Mireille Knoll comme Sarah Halimi avait été assassinés par des voisins qu’elles connaissaient depuis plusieurs années.

Yoni Chetboun

Yoni Chetboun, Lieutenant-colonel de réserve, officier décoré de l’Armée de défense d’Israël , ancien vice-président de la Knesset , fondateur du Lobby francophone à la Knesset, qui se présente à la Mairie de Netanya.

Il a mis l’accent sur le fait que les juifs devait se battre pour aider et sauver leurs frères ou qu’ils soient.

Yves Hazout

Yves Hazout, responsable auprès de Israel ForEver, le parti de Jacques Kupfer, a été catégorique, Il n’y a rien d’autre à faire contre l’antisémitisme, c’est de venir en Israel.

Le Rav René-Samuel Sirat

Le Rav René-Samuel Sirat, nous a honoré de sa présence, en nous rappelant que son frère avait été assassiné lui aussi à Constantine à la sortie de la Synagogue, et nous a dis que pour la France la seule solution était l’éducation.

Le Rav David Naccache

Le Rav David Naccache, lui nous a expliqué, a ju à la terre de ste raison, que l’Alyah ne devait pas être causé par la peur, mais par la foi, le retour à nos racines, à la terre donné par D.ieu a nos ancêtres.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.