Pessah 2021 en Israël

Pessah 2021 en Israël sera différent de celui de 2020 grâce à la vaccination.

Le peuple d’Israël est à nouveau délivré après une année de souffrance et de privations.

Plus que tout autre pays au monde, pour Israël la valeur de la vie humaine est ce qu’il y a de plus important.

« Qui sauve une seule vie, sauve le monde entier »

Du point de vue du judaïsme, chaque vie humaine est dotée d’une valeur suprême et a de nombreuses implications autant sociales, politiques qu’économiques.

En partant de ce principe juif, le gouvernement a été le premier à opter pour la vaccination et a anticipé l’achat et la livraison de vaccins.

Je ne suis pas sûr que cette réaction a été pleinement consciente, mais l’instinct de survie millénaire de la Nation Juive a été utilisée.

Cet instinct qui fait que nous sommes la plus ancienne nation qui existe encore depuis plus de 3000 ans.

Pessah 2021, la renaissance.

Après une année de privation, d’isolement, de maladie et malheureusement de décès, le ciel s’est de nouveau dégagé.

Pessah qui était, l’année dernière, marquée par la mort de nos ainés, n’est plus.

En 2020, Pessah était la première fête familiale ou nous étions privés de famille.

Israël était le premier pays à se mettre en confinement.

Aujourd’hui, Pessah 2021, alors que beaucoup de pays sont encore en crise et en plein confinement, Israël est de nouveau Libre.

Il y a 3000 ans nous sortions libres d’Égypte, aujourd’hui nous sommes les premiers libérés du Covid.

Les festivités pourront de nouveau être familiales et chaque famille va retrouver ses proches pour fêter Pessah.

Que va représenter ce Pessah pour la Nation Juive.

Depuis Napoléon qui avait étouffé cette notion de Nation Juive en la nommant religion juive, nous étions devenus des israélites.

Depuis la création d’Israël en 1948, cette notion de Nation Juive n’existe à nouveau que depuis 3 ans.

Israël est redevenu la Nation des Juifs. L’État Nation du Peuple Juif.

Messieurs, notre mémoire collective se souvient du sort réservé aux Juifs dans un monde sans État national juif. « Plus jamais ça » doit réellement signifier « plus jamais ça ! ». Israël n’a jamais été, n’est pas et ne sera pas un État binational. Israël a été, est et continuera d’être l’État-nation du peuple juif, un Etat qui assure la liberté et le respect à ses minorités, quelles qu’elles soient. Le sionisme, messieurs, n’est pas une forme de racisme. Le sionisme a été une réponse au racisme. A ce racisme-là qu’a connu le peuple juif durant ses deux mille ans d’exil. Ce chapitre de l’histoire, messieurs, est bel et bien clos.

En Israël, la Nation Juive est délivrée de l’esclavage pandémique des nations.

Nous sommes de nouveau libres de célébrer notre nouvelle libération en famille.

Pessah 2021 est le départ de la nouvelle vie du monde et nous sommes toujours le peuple élu, celui qui montre l’exemple.

Sommes-nous suffisamment lucides pour en avoir pleinement conscience.

Allons-nous continuer à vénérer le veau d’or, le dieu argent ?

Sommes nous capables, en Israël, de  ressentir la présence divine qui nous a sortis d’Égypte et qui nous a donné la Terre d’Israël?

Ressentir la présence divine, ce n’est pas être ultra orthodoxe, c’est simplement être Juif.

Hag Sameah Cacher le Pessah