Annexion, que pensent les arabes israéliens

Annexion, que pensent les arabes israéliens ce sont les seuls qui ne sont pas sondés.

Tout le monde donne son avis, sauf les principaux intéressés

Que pensent les arabes de la région

Il y a deux façons de penser, comme il y a deux branches de l’islam.

Le monde chiite

Dominé par l’Iran, le monde chiite domine l’Irak, la Syrie et le Liban, trois pays en plein chaos politique et guerrier.

L’Iran est pris dans sa paranoïa anti-israélienne qui le mine et qui l’entraine dans son auto-destruction.

Les ayatollahs sont enfermés dans leur délire et oppriment la population iranienne, qui en cas de changement de régime seraient naturellement pro-israélien.

De plus, la destruction systématique des bases iraniennes en Syrie par Israel rend fragile le régime.

L’Irak n’existe plus depuis longtemps et a du mal à se reconstruire.

Et le Liban est en ce  moment en pleine guérilla urbaine , avec un hezbollah qui doit tirer les ficelles.

Le seul risque majeur reste quand même l’Iran qui rêve de faire sa bombe atomique.

Le sort des arabes israéliens ne les intéresse pas.

Le monde sunnite

Le monde sunnite est lui aussi divisé par des générations d’antisémitisme primaire.

Comment faire comprendre à des millions de personnes a qui on a toujours dit que les Juifs étaient “des singes et des cochons”, que maintenant ils sont mieux qu’eux?

Les gouvernements ont toujours des dialogues internes haineux contre Israel et il est difficile pour eux de revenir en arrière.

Mais dans les sphères dirigeantes le dialogue est différent.

Pour deux raisons, la première, ils savent qu’en cas d’agression de l’ennemi commun, l’Iran, Israel sera la seul à les protéger.

Ensuite, beaucoup se rendent compte qu’il est beaucoup plus intelligent et rentable de vivre en paix avec l’état hébreu.

Le Qatar, qui a accueilli les championnat de monde de Judo, et qui n’a pas hésité à féliciter le champion israélien et a jouer l’Hatikva sur un sol arabe.

Les émirats qui n’hésitent pas faire atterrir des avions aux couleurs émiratis en Israel, pour aider les “palestiniens”.

Aide que les-dit palestiniens , refusent, car ils préfèrent avoir affaire à de l’argent qu’ils peuvent détourner en leur faveur.

La Jordanie est elle aussi prise entre 2 feux. État palestinien de facto, sa population l’incite officiellement à être contre le projet.

Mais la survie du royaume dépend d’Israël et des américains car il est entouré par l’Iran qui ne rêve que de l’occuper.

Le sort des arabes israéliens n’est pas leur première préoccupation.

Quant au BDS, sa plus grande victoire est d’avoir fait fermer l’usine de Sodastream pour mettre plus de 300 arabes au chômage.

Les arabes israéliens de Judée-Samarie

Mahmoud Abbas et ses sbires sont prêts à tout pour ne pas tarir leur manne financière et garder leurs privilèges en restant dans leur double-jeu.

Les-dit palestiniens, les arabes israéliens, les principaux concernés préfèrent, dans leur très grande majorité, vivre sous un régime israélien que sous un régime palestinien qui les exploite.

Les israéliens leur assurent travail et couverture sociale tandis que les palestiniens ne leur assure que mendicité et oppression comme à Gaza.