Your search results

Peindre sa maison

Posted by marc on 13 mai 2016
| 0

Peindre sa maison

Quelques conseils et astuces avant de peindre votre maison ou votre appartement

Que vous fassiez vous-même le travail, ou que vous le commandiez à une entreprise, les quelques conseils techniques que vous allez pouvoir suivre dans notre article, vous permettront d’être plus exigeant dans l’exécution de vos travaux.

 Première étape : 

Pour un résultat impeccable, les murs et plafonds doivent être parfaitement préparés avant tous travaux de peinture.

  • Protéger vos sols et meubles en les bâchant.
  • Vérifier la planimétrie, repérer les trous et fissures, enlever les clous et vis de vos murs.
  • Se procurer le matériel et les matériaux nécessaires :
  • 2 couteaux à enduire (de 7 et 20 cm),
  • 1 tournevis plat et large,
  • 1 brosse,
  • Petit bac ou seau de préparation de l’enduit de rebouchage,
  • Eponges et chiffons,
  • Bâches plastiques,
  • Ciment à prise rapide et sable de carrière ou de rivière,
  • Enduit de rebouchage (conditionné en sachet de 1 et 5 kilos),
  • Enduit de finition (conditionné en pot prêt à l’emploi),
  • Abrasif très gros et moyen.

 

Deuxième étape : 

  • Après avoir repéré les fissures, les dégradations des bas de murs (remontées d’humidité) ouvrir largement les fissures, enlever les enduits morts, (l’idée est de détacher les parties friables) les dépoussiérer à l’aide d’une brosse et bien les humidifier avec une éponge juste avant de les reboucher.
  • Pour les grosse fissures, dégradations ou trous, il est préférable de calfeutrer le fond de la fissure ou du trou au mortier de ciment (préparation du ciment : 2 doses de sable (sable de carrière ou rivière) pour 1 dose de ciment avec un peu d’eau pour obtenir une pâte assez ferme) et après avoir laissé sécher 2 heures minimum, passer à l’étape 3.
  • Appliquer généreusement à la spatule l’enduit à reboucher sur le mortier de ciment fraichement appliqué ou directement en fond de fissure et sur les murs délestés de leur enduit mort (préparation de l’enduit de rebouchage : diluer l’enduit en poudre avec de l’eau jusqu’à obtenir une pate homogène). Veiller à ce que cet enduit soit appliqué fortement sur le mur en évitant toute surépaisseur.
  • Poncer avec un abrasif (gros grains) les parties ainsi traitée après 12 à 24 heures en fonction de l’importance des épaisseurs de mortier et d’enduit de rebouchage appliqués.

Poncer légèrement l’ensemble des murs qui sont prévus à peindre pour un égrenage des aspérités se trouvant d’ici et là sur les murs, avant l’application de l’enduit de finition.

 

Troisième étape : 

  • Appliquer l’enduit de finition ou de lissage en vous servant de la petite et de la grande spatule (20 cm), la petite servant à charger la grande qui est utilisée pour l’application de l’enduit de finition sur les grandes surfaces.

Cet enduit s’applique sur un mur en plâtre, en ciment ou sur un ancien enduit peint, sain, solide et propre. Il est donc important de préparer le mur (tel qu’indiqué ci-dessus en respectant chaque étape) avant d’appliquer l’enduit de lissage.

Cette qualité d’enduit permet d’égaliser et de lisser la surface des murs et plafonds avant de les peindre ou de les recouvrir de papier peint.

  • Quelques conseils d’application de l’enduit de lissage :
  • Appliquer l’enduit afin de l’étaler sur 1 mm d’épaisseur, ne pas hésiter à appuyer fortement sur la lame de la spatule, afin de répartir l’enduit de manière homogène sur l’ensemble de la zone.
  • Travailler toujours par petites zones carrées de 50 à 60 cm de côté, de telle façon à étaler l’enduit du haut jusqu’au bas du mur. Après l’application sur la zone d’une bande d’enduit, procéder au lissage. Positionner votre spatule à partir du haut et la faire glisser vers le bas par touches successives, chevauchez la précédente bande de quelques centimètres, cela garantit une surface lisse et homogène. Puis recommencer à étaler l’enduit jusqu’à obtenir une autre surface à lisser avec la précédente et enfin couvrir l’intégralité du mur.
  • Même procédé pour les plafonds.
  • Ponçage de l’enduit à la main

Mon conseil est de vous indiquer d’utiliser un papier de verre plutôt moyen qu’un grain fin (le grain fin s’encrasse très vite et demande beaucoup plus d’effort). Le papier de verre sélectionné sera positionné sur une cale en bois, de telle façon à ce que le ponçage soit régulier.

Le fait de poncer le mur enduit permettra de le rendre parfaitement lisse. Après le ponçage, dépoussiérer le mur ou le plafond avec une balayette puis terminez en appliquant un chiffon humide, bien essoré, ce qui permettra d’enlever les fines particules d’enduit encore collées.

Attendez alors 24 heures avant de recouvrir votre enduit de lissage d’un primaire d’accrochage avant d’appliquer la peinture.

Quatrième étape : 

Après avoir poncé les murs et plafonds, il est souhaitable d’appliquer une passe d’un primaire d’accrochage, qui permet de durcir fortement vos supports fraichement préparés, évitant ainsi parfois des pelures désagréables lors de l’application de la peinture.

Le primaire d’accrochage est un produit qui va permettre d’assurer l’adhésion de la peinture sur un mur, sur un plafond trop poreux.

Il se présente comme une sous-couche de peinture et s’applique de la même façon, avec un rouleau et un pinceau. Laisser sécher 24 heures.

Cinquième étape : 

  • Appliquer la peinture
Commentaires Facebook

Laisser un commentaire