Ou en est l’islam en France aujourd’hui

Comment parler de l’islam sans être traité d’islamophobe.

Aujourd’hui parler de l’islam est tabou en France.

L’islamisation fait peur, les femmes ont peur, les journalistes ont peur, les politiques ont peur, la police à peur, les enseignant ont peur, les commerçant ont peur, Zemmour fait peur en parlant du grand remplacement.

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

Aux portes de Paris, dans la cité des rois de France, je veux parler de la ville de Saint-Denis. Il suffit simplement d’oser se promener dans les rues de cette ville pour se rendre compte que ce grand remplacement est une réalité.

Autre exemple, au plein cœur de Paris, la célèbre rue du faubourg Saint-Denis (ironie de l’adresse), je me promenais dans les années 70 et c’était pour moi l’image même du titi parisien, une rue commerçante qui était pour moi une image la classe populaire française.

Aujourd’hui, c’est une image du Maghreb en plein centre de Paris. Je vous défie d’y trouver un français de souche.

Le grand remplacement n’est pas un mythe, c’est une réalité.

L’islamisation de la France

[su_youtube_advanced url= »https://youtu.be/qTLnwQqAiXI » rel= »no » theme= »light »]

Un autre exemple que beaucoup de personnes vont comprendre pour l’avoir vécu. J’ai fait mes études secondaires au Lycée de Sarcelles. J’ai toutes mes photos de classe dans les années 65/70 et j’ai constaté que la classe était blanche et les seuls orientaux étaient les juifs qui venaient du Maghreb.

J’ai revu récemment les photos de classes de mon fils qui a fait ses études dans le même lycée que le mien dans les années 90. La constatation m’a sauté aux yeux, Cette fois ci , les seuls blancs étaient les enfants de fameux orientaux 25 ans auparavant .

Je serais curieux de voir une photo de classe aujourd’hui dans ce même lycée, en sachant que les juifs ont pratiquement quitté les écoles publiques et je suis certain que les seuls blancs qui sont la, sont des musulmans issues de la 2eme ou 3eme génération.

Dans les écoles aujourd’hui, les repas à la cantine sont hallal, les crèches sont interdites dans les lieux publics à Noël,  les femmes ne s’asseyent plus dans les cafés, les églises sont fermés. La langue arabe va être enseignée à l’école. Pour être réélu, un maire dont construire une mosquée,

Autre exemple personnel, j’ai travaillé avant de faire mon Alyah dans la ville de Sainte Geneviève des Bois (encore une ville avec un nom de saint) je me souviens, il y a une vingtaine d’année, j’avais acheté a manger dans le rayon cacher du Carrefour de la ville. Il y a 7 ans, j’avais demandé à un employé de ce même Carrefour, ou se trouvait le rayon Cacher, il m’a dit, il y a un très grand rayon Hallal ici.

Autre exemple, dans cette ville, il y a 2 restaurants Quick situé à 200 mètres de distances. Un est Hallal et il est bondé de clients, l’autre est « Normal » et vide de client.

Le politiquement correct empêche de nommer certaines choses, l’islam est un sujet tabou parce qu’il fait peur, Si je dénonce l’islamisation, je suis d’extrême droite, si je dénonce ceux qui dénoncent l’islamisation je deviens un islamo-gauchiste. On ne peut plus du tout parler de l’islam autrement que pour en approuver les règles.

La soumission va jusqu’à notre président, qui après s’être excusé de la colonisation de l’Algérie, qualifié de crime contre l’humanité, a décidé de faire la paix entre Israël et Palestinien en donnant Israël à son copain Abbas sans l’aval des israéliens.

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.