Opération Gardiens des Murailles

L’opération Gardiens des Murailles se déroule depuis une semaine déjà et très peu d’informations sont diffusées.

Mais d’après l’adage “ceux qui parlent le plus, mangent le moins”, moins Israël parle et les palestiniens mangent du sable.

Nous aurons une vue plus globale de la situation une fois que tout sera fini.

Le Hamas demande un cessez-le-feu, mais Israël refuse.

Israel doit finir le travail parce que sa sécurité est en jeu.

L’opération israélienne “Gardiens des Murailles”

Le Hamas est une organisation terroriste qui  occupe le territoire de Gaza, et qui a tiré des milliers de missiles à l’aveugle sur Israel.

Les terroriste tirent des missiles destinés à tuer un maximum de civils israéliens  sur les régions les plus peuplées d’Israël.

Israel est le seul état démocratique de la région reconnu unanimement par la communauté internationale.

Le hamas se proclame représentant de la Palestine, état qui n’existe que dans l’imagination collective, mais qui n’a aucune valeur légale.

L’opération israélienne “Gardiens des Murailles” permet a un état démocratique de se défendre contre des terroristes.

Pourquoi ce blackout médiatique?

Le Hamas, qui veut exploiter sa “victoire”, ne peut montrer ni les morts, ni les dégâts causés sur son territoire.

Surtout que les missiles du hamas provoquent la majorité des morts gazaouis.

Pour Israël, ce silence permet de finir un travail que les précédentes guerres n’avaient pu finaliser face à la pression internationale.

Les arabes israéliens pensent que le Hamas va gagner, et en conséquence se manifestent par des actes violents sur les juifs.

En France les médias ne parlent des événements actuels que pour critiquer Israel.

Comment, après avoir encensé Israël pendant plus d’un an, peuvent-ils travestir la réalité à ce point aujourd’hui?

Par  soumission, ils  justifient l’opération terroriste du Hamas.

Ils lui attribuent la victoire car il est capable d’envoyer des centaines de missiles sur des civils.

Le but de l’opération israélienne “Gardiens des Murailles”

Le but évident des israéliens est de détruire en profondeur toutes les structures militaires du hamas.

Ces structures sont en totalités enterrées sous les villes les plus densément peuplées.

Étant donné que le Hamas a pour habitude de se protéger et de se servir de la population comme bouclier humain.

La mort de civils est sa meilleure arme de propagande pour rallier la population arabe à sa cause.

Par contre le Hamas veut profiter de la période électorale israélienne et de la complaisance supposée de Biden pour attaquer.

Il est porté par l’Iran, ennemi d’Israël et de l’Amérique, qui veut jauger leurs forces de dissuasion respectives.

L’Iran  veut que les États-Unis, comme certains états arabes qui ont signé les accords d’Abraham reviennent sur leurs positions.

Il  veut également évaluer la force militaire israélienne afin de l’affaiblir.

Israel n’a plus le choix, il doit détruire toute la branche militaire du hamas et du djihad islamique pour plusieurs années.

C’est la seule solution pour arriver à une paix relative que les états signataires des accords d’Abraham soutiennent.

A défaut,  ils menacent d’arrêter de financer le hamas.