Nouvelle attaque israélienne en Syrie

Avant de quitter son poste de chef d’État-major israélien, le général Gadi Eizenkot, a mené une dernière attaque importante en Syrie.

Des avions de fret iraniens ainsi que des dépôts de missiles ont été anéantis.

Le site d’information Elnashra, citant les sources syriennes, affirme que les frappes ont atteint la piste et le quartier général de l’aéroport militaire de Damas.

Les raids israéliens ont provoqué des incendies dans l’aéroport sans faire de victimes. Les avions de combat israéliens ont frappé le quartier général de la 4e division de l’armée syrienne, déployée dans cette base aérienne. Sana est revenu sur les détails de ce raid, effectué à 3 heures du matin et à l’aide de plusieurs missiles sol-sol. Ces missiles ont été tirés depuis les territoires occupés à l’ouest des hauteurs de Tell Abou Nada, non loin de l’aéroport de Mazzeh, situé à l’ouest de Damas

A travers la Syrie, l’Iran essaye d’implanter un maximum de civils chiites afin de remplacer tous les syriens, généralement sunnites qui ont quittés le pays.

De plus des milliers de combattants chiites venus du Pakistan, de l’Afghanistan et de l’Irak sont sur le sol syrien aux ordres de l’Iran.

Avec le Hezbollah libanais, l’Iran rêve d’en découdre avec Israël.

Le commandant de la Force Al-Qods des Gardiens de la révolution, Qasem Soleiman, auréolé de ses victoires en Irak et en Syrie, pense qu’avec Israël il va continuer son cycle de victoire.

En ayant des hommes, au Liban, en Syrie et à Gaza, il est certain de pouvoir mener un combat victorieux contre Israël.

Heureusement Israël maitrise complètement le renseignement, les capacités aériennes sur les régions qui entourent Israël.

Tsahal, via son chef d’État-major israélien, le général Gadi Eizenkot, a déclaré que depuis 2 ans, des milliers de cibles stratégiques iraniennes en Syrie ont été détruites.

La stratégie israélienne.

La riposte israélienne dans le Nord est beaucoup plus  brutale et efficace que contre Gaza.

Il est certain que la faiblesse du Hamas, n’incite pas Tsahal à utiliser ses capacités militaires.

Contre l’Iran, la guerre est complètement différente, afin d’éviter une guerre traditionnelle, les israéliens détruisent systématiquement tous les risques potentiels contre le pays.

Dépôt de missiles, piste d’aéroport, matériel électronique comme GPS, dépôt de munitions, logistique  et bien sur les tunnels offensifs.

Tout ce qui pourrait être susceptible de renforcer les forces iraniennes doit être détruit pour ne pas être utilisé contre Nous.

La guerre est ouverte

C’est une guerre de l’ombre. Israël montre son efficacité avec un renseignement exceptionnel.

Au sol avec des infiltrés très efficaces.

Et au ciel, avec des satellites et des drones qui quadrillent le ciel syrien.

Aucun mouvement de troupes ou de déplacement de missiles ne peut se faire sans que Tsahal ne soit prévenu.

Le général Aviv Kochavi, futur chef d’État-major va vite être obligé de marquer son territoire.

 

 

2019-01-13T06:53:17+00:00janvier 12th, 2019|Categories: Guerre, Iran, Israel|0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :