mythe palestinien

Le mythe palestinien

Le mythe palestinien n’existe que par l’antisémitisme ou l’antisionisme de ceux qui le cultivent.

Le BDS par exemple se fout royalement des palestiniens. Le fait de vouloir interdire les produits venant des « territoires » ne sert pas la cause palestinienne.

L’effet immédiat est de mettre ces dits palestiniens au chômage afin de les laisser en dépendance et donc de les monter contre Israël.

Le septembre noir des palestiniens

Les musulmans de France qui pensent défendre la cause palestinienne en n’achetant pas certains produits ne font qu’empêcher les palestiniens de vivre une vie normale.

En effet, si ces palestiniens travaillaient et pouvaient nourrir normalement leurs familles, ils n’auraient aucune envie de se battre contre Israel.

Israel qui est le seul pays capable de les faire travailler dans des conditions humaines équivalente à celles des travailleurs israéliens.

Le mythe palestinien dans les pays arabes

Depuis 70 ans les palestiniens sont enfermés dans des camps avec l’interdiction de s’intégrer dans les pays d’accueil.

Beaucoup de professions leur sont interdites comme la possibilité de vivre ailleurs que dans la misère des camps.

Ce sont des populations corvéables à merci et élevées dans la haine d’Israël qui est désigné comme la cause de leur misère.

La seule chose qui leur est enseignée c’est que les israéliens les ont chassés de chez eux et que leur seul avenir c’est chasser les juifs pour prendre leur place.

Septembre noir ou la tolérance zéro

La Palestine mandataire avait été partagée et une grande partie (77% du territoire) a été donnée au roi hachémite Abdallah.

Sa population était composée en majeure partie d’arabes palestiniens. En 1948, il entra en guerre contre Israël avec son armée, entrainée par les anglais.

Il occupa le Judée et la Samarie ainsi que la partie Est de Jérusalem qu’il s’empressa de nommer « Cisjordanie »

Les limites de la tolérance

Dirigés par Yasser Arafat avec sont armée de fédayins, les palestiniens voulaient prendre le pouvoir en Jordanie pour mieux combattre Israel.

C’est l’époque où Yasser Arafat appelle ouvertement au renversement de la monarchie hachémite en s’appuyant sur le fait que la majorité des habitants de la Jordanie sont Palestiniens.

Après plusieurs tentatives d’assassinat du Roi Hussein, celui-ci décida de  reprendre le pouvoir sur son territoire contre l’OLP 

Le 1er septembre 1970, les palestiniens détournent 3 avions de ligne. Le 12 septembre les palestiniens qui détiennent les otages juifs et israéliens font sauter les 3 avions.

Le conflit débuta le 12 septembre 1970, car le roi Hussein a profité de cet événement pour rétablir l’ordre dans son pays.

La guerre fut sanglante avec près de 10.000 morts et 110.000 blessés, en grande partie des civils.

Le sort des palestiniens.

Les palestiniens furent expulsés en direction de la Syrie et en finalité au Liban.

Basés au Sud Liban pour combattre Israel, ils formèrent une armée en conflit permanent avec Israël.

L’invasion israélienne de 1982 en soutien aux milices chrétiennes libanaises a entraîné le départ de l’Organisation de libération de la Palestine du Liban vers la Tunisie.

Aujourd’hui, le Hezbollah a remplacé l’OLP à la direction des réfugiés palestiniens au Liban, et leur seule perspective est de mal vivre dans des camps, sans droits ni titres, pour devenir des extrémistes formatés à mourir pour leurs idées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.