Migration, l’avenir de l’Europe s’est jouée à Marrakech

Le 10 décembre a été signé le pacte de Marrakech dans la plus grande discrétion.

Ce pacte, conséquence directe des accords Eurabia, doit permettre la migration de tous les peuples à travers le monde sans contraintes.

Les conséquences en Europe

L’Europe qui est des principaux réceptacles de migration est très impliquée dans cet accord.

Plusieurs pays ont toutefois refusé de signer le pacte: la Hongrie, la République tchèque, la Slovaquie, la Bulgarie, l’Autriche, la Pologne, Israël et l’Australie.

On peut remarquer que ce sont principalement les pays de l’Est de l’Europe qui ont refusé de ratifier cet accord.

De par ce fait historique, l’Europe qui se voulait un espace sans frontières, va de facto recréer des limites territoriales pour empêcher les migrants de la franchir.

Première fissure dans cette Europe qui a tout à perdre avec le pacte de Marrakech.

Les migrations de masse encouragées par le pacte menaceront la sécurité des sociétés occidentales, qui verront rapidement leur capacité d’intégration dépassée. La conférence de Marrakech emmènerait l’idée d’un droit universel à la migration, qui légitimerait le départ de dizaines de millions de personnes à travers le monde. Avec la montée de l’islamisme, André Sirois craint également que des intégristes religieux ne profitent de l’hospitalité des sociétés d’accueil pour imposer leur agenda. «Les extrémistes auront le pouvoir», avertit l’ex-avocat à l’Onu.

Si nos articles vous intéressent

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

Les 4 pays fondateurs de l’Europe sont ceux qui souffrent le plus de l’immigration.

  • La Belgique est devenue le siège des djihadistes en Europe.
  • L’Italie, principale porte maritime de l’immigration en Europe, vote ,avec Matteo Salvini , des lois anti-migrants
  • L’Allemagne qui regrette aujourd’hui d’avoir accueilli autant de migrants et qui a beaucoup de problèmes aujourd’hui.
  • Et la France, sous le joug de l’islam et qui est prête à modifier la loi de 1905 sur la laïcité. Macron n’a pas osé aller signer à Marrakech pour mieux faire passer la pilule.

Le pacte de Marrakech se se révélera néfaste pour les pays occidentaux, mais il le sera aussi pour les pays en voie de développement.

Au lieu d’encourager le développement des pays du sud, le pacte alimenterait plutôt une vision défaitiste de leur avenir.

Le départ massif des jeunes Africains pour l’Europe pourrait avoir des conséquences désastreuses pour leurs pays d’origine. L’exil des cerveaux ne favorisera pas l’essor économique des pays défavorisés.

Le pacte dans les pays arabes.

Il ne faut pas se leurrer, l’Arabie Saoudite qui a signé ce pacte, et qui n’accepte aucun migrant même musulman, continuera sa politique anti-migrant.

Et tous les musulmans qui quittent leur pays, ne voudront jamais aller dans un autre pays musulman.

Ce pacte est un “Blanc -seing” pour permettre aux musulmans d’envahir sans contraintes les pays occidentaux.

C’est la porte ouverte “au grand remplacement”

Si nos articles vous intéressent

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

 

 

 

2019-01-15T06:25:16+00:00janvier 15th, 2019|Categories: Europe, France, islam, Politique, Religion|1 Comment
%d blogueurs aiment cette page :