L’Iran a voulu tester la réaction Aviv Kochavi

Hier, au Nord d’Israël et en Syrie , Qassem Soleimani, le chef iranien d’Al Qods, a lancé un missile sol-sol en direction de la station de ski du Mont Hermon dans le Golan.

Le but de cette action était évidement de faire un maximum de morts civils et militaires dans la seule station de ski israélienne et par ricochet tester les réactions du nouveau chef d’état major de Tsahal, surtout en l’absence de Bibi Netanyahou qui était au Tchad, dans un pays musulman.

Le missile avait été tiré depuis la région de l’aéroport de Damas, une région ou les russes avaient assuré que les forces iraniennes ne se trouvaient pas.

Le porte parole de l’armée israélienne a déclaré.

Ce n’est pas le type de missile qui est tiré spontanément, ’ils  avaient profité hier pour le lancer vers le nord du plateau du Golan, où se trouvent des cibles à la fois civiles et militaires.

Le tir du missile hier, un lancement qui aurait pu tuer des civils, a été tiré par des Iraniens de Damas dans une zone où on nous avait promis qu’il n’y aurait pas d’Iraniens“, a-t-il déclaré. “En fin de compte, un tel missile lancé par des Iraniens dans une région où ils ne sont pas censés se trouver est une tentative iranienne d’attaquer Israël, de mettre en danger la vie de civils et de cibles militaires.

L’attaque iranienne contre le territoire israélien est une preuve supplémentaire de l’intention derrière les tentatives d’établissement de l’Iran en Syrie et du danger qu’elles représentent pour l’État d’Israël et la stabilité de la région. Tsahal va continuer à agir avec force et fermement contre l’établissement iranien en Syrie.

Pour la première fois L’aviation a attaqué en plein jour, précisément à midi cinquante..

Un avion civil, provenant de Téhéran, avec a son bord des dignitaires iraniens ainsi que du matériel sensible a été obligé de faire demi-tour.

3 Vagues d’avions successivement ont détruit plusieurs infrastructures iranienne et syrienne dans la région de Al Kiswah.

Un gigantesque dépôt de munitions souterrain a  explosé et qu’il n’en reste strictement rien. Israel a détruit aussi un site situé à l’aéroport international de Damas, un site de renseignement iranien et un camp d’entraînement iranien.

C’est la plus vaste attaque israélienne jamais perpétrée contre les ressources militaires de Soleimani en Syrie.

La riposte iranienne s’est soldé par une déclaration laconique du commandant de l’armée de l’air iranien

L’Iran est préparé à une guerre décisive avec Israël, qui mettra fin aux attaques de Tsahal sur la Syrie.Nos forces armées sont préparées à une guerre qui entraînera la destruction d’Israël

Bravo Tsahal

Si nos articles vous intéressent

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

 

 

2019-01-22T07:01:51+00:00janvier 22nd, 2019|Categories: Guerre, Iran, Israel|0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :