Lille vs PSG à Tel-Aviv

Lille vs PSG à Tel-Aviv, ce soir la finale de la Ligue des Champions entre les deux plus belles équipes françaises.

Je suis un inconditionnel du PSG depuis plus de 40 ans et je reste fidèle à cette équipe malgré son propriétaire qui est le Qatar.

En football, je suis plus adepte du jeu que de la politique et ce match soulève beaucoup de questions.

Le Qatar propriétaire du club de la capitale française est aussi le pourvoyeur de fonds du hamas, ennemi d’Israël.

Pourquoi et comment le Qatar as-t-il accepté de jouer en Israel et es-ce que l’émir sera présent?

Foot ou Politique, il va falloir choisir.

Football d’abord.

Il faut avant tout respecter l’équipe de Lille qui a réalisé un championnat exceptionnel et qui a été constant pendant toute la saison.

L’avantage qu’il peut avoir sur Paris c’est qu’il a tous ses bons joueurs qui seront présents.

PSG sera privé de ses cadres comme Neymar, Mbappé, Marquinos,Di Maria, Paredes, Verrati, Fiorensi et même Sergio Ramos.

Des absents qui a eux seuls auraient mérité de faire le spectacle.

Qui dirige le PSG?

Nasser Al Khelaifi, est président du conseil d’administration du groupe qatarien BeIn Media Group , président de Qatar Sports Investment (QSI)  et président-directeur général du club omnisports Paris Saint-Germain.

Il est aussi membre du comité d’organisation de la Coupe du monde de football 2022 et membre du comité exécutif de l’UEFA en tant que représentant de l’Association européenne des clubs, structure dont il est le président depuis le 21 avril 2021.

En 2006, Nasser al-Khelaïfi devient directeur général de Al Jazeera Sport et il y crée 14 chaînes et obtient les droits de diffusion d’une cinquantaine de compétitions sportives pour l’Afrique, le Moyen-Orient.

Ami personnel de l’Emir du Qatar, Tamim ben Hamad Al Thani.

La politique avec le Qatar

Le Qatar a une politique très ambigue. Il tire principalement sa richesse de ses ressources en pétroles et en gaz. Voisin de l’Iran, il a une politique proche de son voisin.

Plusieurs personnalités ont appelé à boycotter la Coupe du monde de football en 2022 au Qatar, pays “soupçonné de financement du terrorisme”, si l’on veut être “sérieux” dans “la lutte contre l’islam radical”.

Organisateur de la prochaine coupe du Monde de Football, acheté très cher, pour se donner une nouvelle image.

Organisation qui a déjà couté en plus la vie de plus de 65.000 ouvrier en 10 ans.

De plus le cout énergétique de la compétition va être énorme car tous les stades vont être climatisés.

Le Qatar et Israel

Il ne faut pas oublier que du temps de Bibi Netanyahou, le Qatar a fourni 40 millions de dollars tous les mois pour payer les fonctionnaires du hamas, pour obtenir un semblant de paix qui nous a valu 4300 missiles tirés sur nos civils en 10 jours