Les soubresauts iraniens

Les soubresauts iraniens dans le golfe d’Oman comme dans tout le Moyen-Orient sont autant de signes de faiblesse.

Pourquoi tous ces débuts d’action  généralement non coordonnées sinon pour cacher quelque chose de plus important.

Qu’y a-t-il de plus important que le nucléaire pour les iraniens?

Ils pensent que l’arme nucléaire est la seule chose qui pourra faire rentrer l’Iran dans l'”Histoire”

L’histoire du terrorisme, bien sur, être le seul état terroriste à posséder l’arme nucléaire.

Comment vit le peuple iranien?

« Ni Gaza ni Liban, ma vie pour l’Iran » crient les manifestants contre tous les engagement terroristes dans le Moyen-Orient.

C’est le cri des manifestants iraniens exacerbés par la crise économique et leurs conditions de vie provoquées par les sanctions américaines.

Il y a une pénurie d’eau, des coupures d’électricité.

Les autorités iraniennes ont été accusées par les ONG internationales et des pays occidentaux de réprimer violemment ces protestations.

De plus, le Covid, surtout avec son nouveau variant, décime la population, avec plus de 30.00 cas et 500 morts avoués par jour.

Le virus a tué plus de 89 000 iraniens pour  plus de 3,7 millions de personnes contaminées, selon les derniers chiffres officiels, largement sous-évalués de l’aveu même des autorités.

L’élection du bourreau Raiisi à le présidence de la république est le moyen de protéger le pouvoir de plus en plus contesté des ayatollahs.

Tous les moyens sont bons pour les iraniens.

Pour détourner l’attention du Monde sur leurs avancées nucléaires, les iraniens créent des points chauds.

Directement, en attaquant un pétrolier civil, propriété d’un israélien, pour montrer leur détermination contre Israël afin d’être soutenu par le monde arabe.

Et indirectement , par le hezbollah qui a lancé des roquettes sur Israël, en espérant des mesures suffisamment disproportionnées pour émouvoir les pays occidentaux.

Et surtout pour mettre le hezbollah comme seul défenseur du peuple libanais qui a vendu son pays aux sbires des iraniens.

Il faut se rendre compte que tous les pays sous domination iranienne ont perdu leur identité et sont pratiquement détruits, Liban, Syrie, Irak, Yemen.

La politique iranienne, cancer de la région.

Contesté partout, en Iran comme dans les pays dominés, les iraniens misent sur l’acquisition de l’arme nucléaire pour les rendre invulnérables.

Officiellement, seul Israël refuse l’arme nucléaire aux iraniens.

La nouvelle administration américaine qui veut faire de l’anti-Trump pour s’affirmer veut renouer avec l’Iran.

L’Europe, qui n’a aucun pouvoir, a assisté à l’intronisation du nouveau président iranien  pour essayer d’exister et espère encore sauver les accords et les faire renoncer  au nucléaire.

Bataille perdue d’avance pour l’Europe qui joue son va tout dans cette “partie d’échec” mondiale.

Jeu inventé par les perses (donc les iraniens d’aujourd’hui) dont le but final est de tuer le Roi.

Le Roi est mort, Cheik met, Echec et Mat.

Iran contre Israël, (représentant du Monde civilisé) quel est le “Roi” qui va mourir?

Israël, ne peut pas ou ne va pas mourir, les iraniens doivent le comprendre avant qu’il ne soit trop tard.