Que pensent les Palestiniens de la Paix

Tout d’abord, je veux appeler « palestiniens » tous les arabes vivant en Israel et dans les territoires.

Les autres « palestiniens » vivant hors de nos frontières depuis 70 ans auraient du être assimilés aux populations locales.

Même façon de vivre, même religion, mêmes origines.

Le maintien de leurs statuts n’est qu’une manière de maintenir une pression dans le monde arabe.

Les arabes israéliens

Ce sont qui n’ont pas quittés Israel en 1948 et qui sont considérés comme des israéliens.

Ils possèdent une Téouda tzeout comme les israéliens, bénéficient du système israélien, médical, bancaire, universitaire, politique.

Avec un avantage évident sur les israéliens car ils ne sont pas obligé de faire leur service militaire qui dure 3 ans en Israel.

Le directeur général de la banque Leumi (la plus importante d’Israël) est un arabe.

Le parti politique arabe unifié devrait avoir 12 sièges à la prochaine Knesset.

Plusieurs juges arabes siègent à la cour suprême d’Israel.

Cette population, solidaire des autres palestiniens, suivant n sondage, refuserait à 90% de renoncer à la nationalité israélienne.

Complètement intégré à la société israélienne et occupant beaucoup de postes importants, ces arabes israéliens sont des israéliens a part entière.

Téléchargez l’application “sarfatit” sur votre téléphone

Cliquez sur l’icône correspondant à votre téléphone

Les palestiniens des territoires

Il faudrait les classer en 3 catégories.

C’est dans cette dernière partie de la population que le hamas recrute en leur promettant la place des israéliens

Les palestiniens de Gaza

Il y a la même sectorisation que la population des territoires, avec une différence fondamentale

Le conflit Fatah vs Hamas

Le Fatah qui règne dans les territoires et le  Hamas qui domine Gaza sont en opposition permanente, car aucun des deux partis ne veut perdre ses acquis financiers au dépend du peuple, qui lui ne demande qu’a vivre et à travailler.

Des solutions qui ne peuvent venir que des israéliens.

La grande majorité de la population palestinienne des deux régions sont partisanes d’une paix avec Israel, car ils savent que c’est les seuls qui peuvent et qui vont les aider.

L’argent qatari n’est que provisoire.

Le Fatah comme le Hamas, ennemis jurés, sont partisans d’un statu-quo, afin de continuer à recevoir des subventions au dépend de la population en général.

Téléchargez l’application “sarfatit” sur votre téléphone

Cliquez sur l’icône correspondant à votre téléphone

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.