Les Gilets Jaunes manifestent aussi en Israel

Le gouvernement de Bibi gère très bien Israel parmi les Nations.

Son principal défaut est le Social et malheureusement il y a une grande amplitude financière entre ceux qui gagnent le plus et les autres.

Israel, « Startup Nation », c’est exceptionnel pour l’économie nationale.

Mais pour la population de base, le revers de la médaille est très difficile.

En effet, la loi de l’offre et de la demande pour les ingénieurs en Informatique penche sur une offre généreuse contre une demande limitée pour 2 raisons principales.

La première, c’est que les jeunes se font les dents au seing de l’armée qui dure 3 ans et généralement avec ce qu’ils ont appris beaucoup ouvrent directement leur propre start-up. Donc il reste très peu de techniciens qui sont toujours très bien payés.

Toutes les professions liées aux nouvelles technologies sont beaucoup mieux payés que les anciennes professions qui ont leurs salaires généralement bloqués.

Pour les Olims qui ne sont pas des techniciens, les emplois sont très rares, surtout que la barrière de la langue en arrivant est un frein pour rentrer sur le marché du travail israélien.

Les olims se rabattent généralement sur les call-centers francophone.

Et la aussi les salaires ont une grande amplitude.

Les call-centers « cacher » payent leur employés avec de petits salaires contre les autres call-center aux actions pas très morales payent leurs employés beaucoup mieux.

[su_youtube_advanced url= »https://youtu.be/cutPpK94oQI » rel= »no » theme= »light »]

La vie chère en Israel

Cette semaine les israéliens ont appris que les prix des produits alimentaires, de l’électricité, de l’eau ou encore des abonnements téléphoniques allaient augmenter l’année prochaine, tout comme les impôts locaux.

Si nos articles vous intéressent

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

La vie, déjà très chère en Israel, risque d’être de plus en plus difficile pour les bas salaires.

Généralement, ce sont les jeunes et les retraités qui sont les plus touchés.

Et en imitant les gilets jaunes français, les israéliens ont défilés dans les rues de Tel-Aviv et de Jérusalem.

Ces manifestations ce sont déroulées dans un calme relatif par rapport aux manifestations parisiennes ou les casseurs ont profités de ces manifestations pour tout casser.

Un nouveau front est ouvert avec la population israélienne.

Le vie de premier ministre en Israel n’est pas de tout repos.

Si Bibi veut être réélu aux prochaines élections, le volet social israélien ne doit pas être négligé par Bibi.

Si les affaires n’ont pas une haute incidence sur le vote, la vie chère sera le principal enjeu national.

Bibi n’a pas le choix, il doit régler rapidement ce problème.

Si nos articles vous intéressent

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.