Les conséquences de l’explosion de Beyrouth

Les conséquences de l’explosion de Beyrouth, nous pouvons les pressentir dès maintenant.

Hiroshima a eu des conséquences sur la physionomie du monde de l’après-guerre.

L’explosion de Beyrouth aura des conséquences similaires sur la nouvelle physionomie du Monde.

Sur cette guerre actuelle entre le Bien et le Mal et dont les camps ne sont pas bien définis car le mal sait très bien brouiller les cartes.

Le camp du Bien est dirigé par Israel et ses alliés et le camp du Mal par l’Iran et ses satellites.

L’explosion de Beyrouth

Le responsable ne sera jamais découvert.

Le Président du Liban Aoun s’est fermement opposé à une enquête internationale.

Le seul moyen pour lui de sauver la face du Liban complètement corrompu et soumis au Hezbollah qui tient ses ordres de l’Iran.

Dans ce combat entre le Bien et le Mal, le Peuple libanais  a chaleureusement remercié Israel de vouloir les aider.

Aujourd’hui le peuple libanais se révolte contre la corruption et contre le Hezbollah.

Le Peuple libanais qui occupe déjà plusieurs ministères est désespéré et veut absolument reprendre la direction de son pays.

En évinçant les politiques actuels, “les potences sont déjà dressées”

Et en rejetant le hezbollah qu’il considère comme responsable de l’explosion de Beyrouth.

Évidement le leader chiite du hezbollah au Liban a fait un discours en 2016 et 2017 qu’il ne peut réfuter aujourd’hui.

Je me suis “amusé” à sous titrer ce document en français pour que tout les francophones le comprennent.

A lire et à partager sans modération car il explique beaucoup de choses intéressantes.

Que dit Nasrallah

Nasrallah est pleinement conscient du risque de concentration du nitrate d’ammonia et de l’explosion que ça peut provoquer.

Il est très conscient aussi qu’en cas d’explosion, 15000 tonnes de nitrate d’ammonia serait l’équivalent de 5 bombes atomiques.

Et il se moque des israéliens et du général israélien Gadi Eizenkot sur la guerre asymétrique en milieu urbain, de la doctrine Dahiya.

Doctrine qui préconise un usage de la force disproportionnée contre les bases ennemies cachées dans des zones civiles (hopitaux, écoles etc..)

Contre les capacités du hamas, comme du hezbollah de prendre la population civile en otage et se servir d’eux comme boucliers humains.

Les conséquences directes de l’explosion de Beyrouth

La première conséquence et la plus souhaitable serait la chute du gouvernement libanais actuel, bien sur faisable rapidement.

Mais le plus difficile reste l’élimination du hezbollah, ce qui n’est pas évident sans une aide militaire extérieure.

La chute du hezbollah entrainerait de facto, la chute du régime des mollahs en Iran, et de Bachar el Assad en Syrie.

La Turquie de Erdogan risque de laisser aussi de perdre beaucoup.

La Russie de Poutine, leur alliée de circonstance devrait rejoindre le camp de Bien avec Trump et Netanyahou.

La Chine se rallieri aussi, “business is business”, devise du parti communiste chinois (Je vous disais que le monde change)

La victoire du Bien, les pays arabes se rallieraient avec le Bien comme beaucoup de pays africains qui apprécient l’aide israélienne.

Dans quel camp sera la France, anti-américaine comme anti-israélienne

Et qui a été la première à vouloir secourir le Liban sans en avoir les moyens.

Israel se présente comme le leader du Bien, le Mashiah du Monde.

PS la vidéo de Nasrallah est de Memri (