Le tournant d’Israël en 1967

Le tournant d’Israël a eu lieu en 1967, l’Israël des pionniers est devenu l’Israël conquérant.

Le pays a complétement changé de l’intérieur comme de l’extérieur.

En 67 j’avais 14 ans, déjà un adulte conscient de ma qualité de Juif en galout à l’écoute d’Israël.

J’avais été déraciné de Tunisie et j’avais subit l’accueil raciste des français en pleine guerre d’Algérie.

Et j’avais fait mon premier voyage en 1970 à 17 ans, mon premier voyage de sioniste.

J’aimais Israel, je croyais connaitre mon pays, mais je ne savais rien.

Israel de 1948 à 1967

Depuis le début du siècle précédent, des pionniers venus des pays de l’Est de Russie et d’Allemagne avaient commencé à peupler le pays.

Contre les Ottomans d’abord et à partie de 1917 de l’Angleterre, la perfide Albion, contre qui ils devaient lutter.

Ces premiers pionniers devaient lutter contre les arabes et contre l’occupant.

Il ne faut pas croire qu’Israël a été créé au lendemain de la guerre d’une manière naturelle.

Les Juifs avaient le monde entier contre eux.

Les américains ne voulaient pas de Juifs, Les Européens continuaient à les enfermer dans des camps, souvent même en Allemagne.

Et les Juifs de Palestine devaient se battre contre les Anglais, malgré la Déclaration Balfour.

Les Anglais qui refusaient l’émigration de Juifs en Palestine.

Et les Arabes qui les tuaient tous les jours ( le Massacre des Juifs de Hébron)

Et des massacres de Deir Yassin par les Juifs le 9 avril 48 qui a été le déclencheur.

Le vote de la Société des Nations(l’ONU) a été “acheté” pour la bonne conscience mondiale le 14 mai 1948.

En pensant que les arabes allaient finir le travail des nazis.

La guerre des 6 jours en 1967, le tournant d’Israel

Jusqu’en 1967, Israel était un pays socialiste et la Gauche étaient maitre du pays.

Sous la pression de l’Égypte et des pays arabes, Israël était prise sous la pression de la guerre et d’une possibilité extermination.

Moshe Dayan et Menahem Begin, de Droite, avait rejoint le gouvernement de Gauche de Levy Eshkol.

Israel a attaqué et sa victoire a été historique et l’événement le plus marquant a été la prise de Jérusalem Est,

La prise de Jérusalem, qui n’était pas prévue dans les plans a été considéré comme un miracle divin.

Israel de Gauche et Laïque a commencé à devenir de Droite et Religieuse.

Il a fallut attendre la Guerre de Kippour en 1973 pour voir Israel changer complètement.

Les religieux nationalistes ont commencé à construire les premières implantations.

Les territoires conquis qui devaient être une monnaie d’échange pour une paix proche et définitive sont devenus Israéliens

Et la Palestine est devenue un mythe pour les arabes.

Israel d’aujourd’hui

Les deux camps ont cultivés cette situation d’immobilité

Les israéliens pensait que les palestiniens s’intégreraient dans leurs pays d’accueil et que le problème se règlerait toute seule.

Les Palestiniens avaient des dirigeants qui profitaient des largesses du monde pour s’enrichir.

Et surtout la haine d’Israël, pour arriver a la situation actuelle.

La solution à deux états s’est estompée et la Paix n’a jamais été aussi loin.

Le Chaos qui dérègle le monde actuel isole les palestiniens qui n’ont jamais voulu accepter simplement l’existence d’Israël.

La paix humaine semble utopique, seule la volonté divine pourra pacifier la région.

C’est un résumé de l’Histoire d’Israël que je vais essayer de développer plus tard.