Le royaume d’Israël

Le royaume d’Israël existe depuis 10 siècles avant notre ère.

Dominé par le règne des rois David et Salomon. Après une période d’anarchie, le royaume s’est divisé en 2 parties.

Le royaume de Samarie et le royaume de Judée. Avec comme capitales respectives Jérusalem et Samarie.

Ce sont des faits historiques qu’aucune personne sensée ne peut remettre en cause.

Que devient le royaume d’Israël

Le royaume d’Israël est occupé aujourd’hui, en grande partie, par la Judée et la Samarie que les palestiniens musulmans réclament à corps et a cri.

La Palestine, c’est quoi ? C’est simplement le nom donné par les romains  sur cette terre aride et très peu peuplée car ils avaient déporté les juifs qui y vivaient.

Les palestiniens étaient les juifs restés sur place.

IL n’y avait pas encore de musulman, car l’islam est né plus de 600 ans après.

Jusqu’en 1948, les palestiniens étaient les juifs qui y habitaient.

Il suffit de se référer au drapeau, à la monnaie et aux timbres qui en sont des preuves indiscutables.

La création de l’État d’Israël en 1948 a vu l’invasion des pays arabes afin de vouloir détruire cet état juif qui venait de se créer.

Un traité d’armistice à été signé et la Judée et la Samarie ont été occupées et baptisées Cisjordanie.

Toujours pas de palestiniens musulmans

Il a fallu attendre une nouvelle défaite arabe en 1967 pour entendre les premiers palestiniens musulmans.

Notion inventée par le KGB pour freiner l’influence américaine dans la région.

Tous les pays arabes ou même occidentaux comme la France ont ralliés cette cause, simplement par hostilité envers Israël.

En 1967, Israël a reconquit ses territoires perdues en 1948 ainsi que Jérusalem sa capitale éternelle.

Rien d’exceptionnel dans les faits, sauf pour les éternels ennemis d’Israël et du peuple juif.

L’annexion de ces territoires par Israël

Israël aurait du annexer ses territoires depuis 1967 et le problème aurait été réglé depuis.

Mais les israéliens, par respect pour ses ennemis, a retardé cette annexion jusqu’à aujourd’hui.

Mais ses ennemis, y compris la France, ont réclamé un état palestinien , sans résultat légal, car la Palestine musulmane n’a jamais existé.

Le tollé général

“Si tel est le cas, il n’y aura que des conflits plus violents. L’annexion rendra impossible la solution à deux États, rendra l’institutionnalisation de l’apartheid inévitable et réduira toutes les chances de paix dans la région”

Tout est dit dans cette phrase.

  • Menace de violence
  • Impossibilité de créer 2 états
  • Emploi du mot Apartheid pour culpabiliser Israël.
  • Plus jamais de paix dans la région.

Menaces extrêmes, car les principaux pays arabes commencent à se désolidariser du cancer palestinien.

Même l’Iran, le dernier défenseur de cette cause, voit sa propre population demander l’asile à Israël.

Reste quelques états récalcitrant comme la nouvelle Tunisie qui a interdit aux israéliens de fouler son territoires.

Ou la France, leader de la solution à deux états, qui continuent à soutenir les palestiniens.

Comme malheureusement beaucoup de juifs “franco-tunisiens” qui sont les soutiens inconditionnel des ces deux pays.

Israël, avec Benjamin Netanyahou, doit annexer ses territoires. C’est un devoir pour Israël.