Le chat en Israel, le chat et les juifs, le chat dans la Thora

Le chat en Israël, le chat et les juifs, le chat dans la Thora

La chose que l’on remarque en Israël, c’est le nombre de chats sauvages dans les rues. Ce qui impressionne aussi c’est leur bonne santé et le nombre de personnes qui les nourrissent.

J’ai vécu en Tunisie et au Maroc, et les chats là-bas sont sous alimentés. La différence est impressionnante.

La grande majorité des familles russes possèdent des chats ou aiment les chats.

Quel est le lien entre Israel et les chats

Le premier Livre blanc en 1922 , restreint les achats de terres et limite l’immigration des Juifs en Palestine.
Ils justifient leur politique en disant qu'”il est impossible de faire rentrer ou de nourrir un chat de plus dans ce pays”.

Les premiers juifs russes arrivant en Israël, devaient défricher le pays qui était désertique et marécageux. Ils firent importer des bateaux remplis de chats pour les débarrasser de tous les rongeurs qui, entre autre, propageaient la peste.

J’ai fait une recherche talmudique à ce sujet et j’ai trouvé dans le traité Pessa’him page 112B

Une personne n’a pas le droit de marcher dans sa maison lorsqu’il fait sombre si elle n’a pas un chat dans sa maison, de peur qu’il y ait un serpent dans sa maison et qu’il la morde

Si nos articles vous intéressent

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

En cherchant un peu plus, j’ai voulu savoir, au moyen-âge quand il y avait des épidémie de peste ou de choléra, pourquoi les Juifs n’étaient pas malades et étaient accusés de propager la maladie.

La solution est très simple. Il y avait beaucoup de chats dans les ghettos qui mangeaient les rats donc qui empêchaient la maladie de se propager, ajouté a une hygiène corporelle (lavage de mains, mikvé)

Je pense que cette habitude a été véhiculée dans le monde ashkénaze, et les shtetels dans la Russie des tzars devaient être rempli de chats.

Cet amour atavique des chats fait que les premiers émigrants russes avaient leurs chats et que tous les russes aujourd’hui ont des chats

Le mimétisme des chats et des juifs

Ce qui m’amuse chez mon chat, c’est que des que j’ai une visite, il se sauve et se cache dans des endroits improbables, il se méfie de tout le monde. Il a beau dormir du sommeil le plus profond, le moindre bruit anormal le réveille et le mets sur ses gardes.

Il agit comme les juifs des ghettos, qui se cachaient à la moindre intrusion étrangère, aux juifs qui se méfiaient de tous le monde et aux Juifs qui au moindre bruit étaient sur leur garde.

Es ce le Juif qui a déteint sur le Chat, ou le Chat qui a déteint sur le Juif. La est la véritable question

Comme tout israélien vivant avec une femme russe, j’ai mon chat

La surpopulation de chats errants aujourd’hui

C’est un vrai problème en Israël, ou la population demande la stérilisation des chats errants pour en limiter la population. Il y aurait 2 millions de  chats errants.

Haro du parti religieux et de la société israélienne de protection des animaux. la castration est contraire aux principes du judaïsme, et qu’une loi d’Israël votée en 1994 interdit la torture, l’empoisonnement et l’abandon de bêtes en Israël.

Pour y remédier, Ouri Ariel, le ministre de l’Agriculture, membre du parti nationaliste religieux, à sa petite idée, il propose de les transférer tout simplement « vers un pays étranger »,

L’opposition s’est offusquée, “Cette proposition est immorale. Aujourd’hui les chats. Demain, le ministre trouvera une raison religieuse pour transférer des êtres humains

Rien n’est simple en Israël

Si nos articles vous intéressent

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

 

 

 

 

2019-06-11T05:57:48+00:00 juin 10th, 2019|Categories: Israel, Juif|Un commentaire
Selectionner votre monnaie
ILS Shekel israélien
EUR Euro
%d blogueurs aiment cette page :