L’Affaire Khashoggi ou le vrai visage de l’Islam

L’Affaire Khashoggi et l’affaire qui devrait ouvrir les yeux des médias occidentaux sur ceux qu’ils protègent par leurs articles complaisant envers ceux qui demain seront les premiers à les priver de leurs droits fondamentaux, le droit d’information, leur vrai travail de journaliste

Les faits

Jamal Ahmad Khashoggi, , 60 ans dans quelques jours, se rend à l’Ambassade de l’Arabie Saoudite le 2 octobre 2018 afin d’obtenir des documents administratifs en vue de son prochain mariage avec une femme turque. Il y fut sauvagement assassiné, découpé en morceaux qui n’ont pas encore été découverts ce jour. 15 personnes se seraient déplacées d’Arabie Saoudite pour effectuer cette macabre opération. Une équipe de nettoyage a été déplacée ensuite pour nettoyer la scène du crime avant de laisser rentrer les enquêteurs.

Qui a révélé cette affaire.

Cette histoire a été révélée au monde par le pire des bouchers, Ecyp Erdogan, qui, il ne faut pas l’oublier, a tué des centaines de journalistes et de dissident, il y a 1 an seulement avec un cynisme et une cruauté sans nom.

Le dictateur turc se veut le leader de l’Islam et a trouvé ce moyen pour discréditer l image de l’Arabie Saoudite à travers le monde.

Lequel de l’Iran ou de l’Arabie Saoudite est le pire.

Les deux pays pratiquent le même politique répressive envers les journalistes et les personnes qui osent les critiquer en disant simplement la vérité.

Cette façon d’agir envers les journalistes est le lot commun de tous les pays musulman.

La France, elle même a été victime de ce lynchage journalistique quand toute l’équipe de “Charlie Hebdo, a été décimé en plein Paris le 7 janvier 2015.

Le traitement de l’information en France

La France n’est pas en reste dans ce dénie de l’information.

Toutes les informations distillées en France proviennent dans leur totalité de l’AFP (Agence France Presse) agence dont la capital est détenu en majorité par l’état français et donc directement sous les recommandations du Quai d’Orsay.

La politique pro-arabe de cet organisme déteint sur les informations données aux médias français, qui n’ont pas le choix pour obtenir leurs informations.

Ce que l’AFP dit n’est  pas  la vérité. Ils arrivent en général à éviter les gros mensonges bien visibles, mais ils utilisent des moyens détournés et déloyaux pour désinformer le lecteur

  • Les évènement importants ne sont pas couverts ou sont ignorés
  • D’autres évènements seront gonflés et répétés plusieurs fois pour être sur d’être relayés
  • Des  expressions martelées à outrance comme “colon israélien” que les français associe a leur passé refoulé de colon algérien
  • Les leaders palestiniens déclarent, tandis que les israéliens prétendent

Toutes les informations de l’AFP sont orientées pour façonner l’esprit du public français pour être en accord avec la politique du Quai d’Orsay

De plus l’AFP se vante d’avoir créée la plus grande agence de presse des pays arabes.

Ne nous leurrons pas, le matraquage du crane des français est tout aussi dangereux que l’assassinat des journalistes dans le monde arabe.

Il n’y a que la méthode qui change mais le résultat est le même.