Your search results
Posted by marc on 20 avril 2016
| 0

L’affaire Elor Azaria

Cette histoire m’inquiète avant tout autre considération,

Les faits :

Le soldat israélien Elor Azaria a tiré et a tué un terroriste qui était immobile,

Nous sommes en état de guerre, il y affrontement entre Tsahal et un ennemi à terre, Le hayal est la pour nous protéger, Il a pu penser qu’il avait une ceinture explosive et qu’il pouvait mettre en danger, en cas d’explosion, des autres soldats ou même des secouristes et il a tiré,

Ce n’est ni un héros, ni un assassin, s’est un soldat qui accompli son travail,

Il faut sortir de ce clivage Gauche Droite ; ou la Gauche préfère mourir pour ses idées, contre la Droite qui veut vivre pour ses idées,

Golda Meir, dont le sionisme ne peut être mis en cause a dit

Mieux vaut être condamner à l’ONU que venir présenter des condoléances à Jérusalem

On peut même comme De Gaule en 1967 avait reproché aux israéliens d’avoir attaqué les premiers et gagné la guerre des 6 jours,

Si le terroriste était ceinturé d’explosifs, il y aurait eu beaucoup de morts israéliens et le soldat aurait eu ces images sur la conscience toute sa vie et combien y aurai t il eu de veuves et d’orphelins,

Vox populi

Le peuple l’a bien compris et soutien le soldat, qui peut être , le fils, le mari ou le père de n’importe quel israélien,

Il est anormal que Israël fasse le jeu de la propagande palestinienne et martyrisant le terroriste et en condamnant l’armée israélienne,

En ce moment ou l’antisémitisme progresse trop rapidement dans le monde occidental sous la pression des blogueurs antisémites, Il est impératif que l’état comme le peuple ‘Israël soient tous solidaires du soldat Elor Azaria,

Qui n’est ni un héros ni un assassin , mais seulement un soldat qui protège son pays

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

  • 4,15
    EUR –0,03%
    3,51
    USD –0,02%