La vie est comme le Tango : triste, sensuelle, sexy, violente et calme

Je viens de revoir le film “We shall dance” et je me suis vu dans la peau de Richard Gere entrain de danser un Tango avec Jennifer Lopez.

Je pense que c’est a cause de mes cheveux blancs ou alors c’est Jennifer Lopez qui m’a tapé dans l’œil.

Richard Gere ou Jennifer Lopez, Homme ou Femme, chacun y trouvera son compte.

Ce film fait l’éloge des danses de salon et de toutes ces choses qui n’existent plus aujourd’hui.

Les danses de salon sont un excellent moyen de rencontre pour les couples qui peuvent enfin se voir de toucher se ressentir dans le plaisir de la danse.

Et dans ce film le tango dansé entre les deux artistes Richard Gere et Jennifer Lopez et un grand moment de sensualité et de plaisir qui a transpiré (sans jeu de mot) de cette scène.

Bon soyons sérieux et je vais essayer de connaitre l’histoire du Tango.

Je vais reprendre cette scène et la décortiqué.

Si nos articles vous intéressent

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

L’histoire du Tango

En préambule, un historique du tango, qui est une danse qui vient d’Amérique du Sud , d’Argentine et Buenos Aires en est la capitale.

A l’origine les danses de salon étaient dansé par les blancs, et les noirs se moquaient d’eux en la transformant et après les blancs ont repris cette danse pour singer les noirs.

C’est une danse qui a beaucoup évolué suivant les époques et les lieux ou elle s’est implanté.

Le tango est une danse assez sensuelle et au 19ème siècles les mœurs étaient beaucoup plus rigides qu’aujourd’hui , Cette danse s’est beaucoup dansé dans les bordels ou les hommes venaient s’encanailler et danser. Car les femmes de bonnes familles ne devaient pas montrer leurs sentiments en public.

C’est au début du 20ème siècle en France à Paris que le Tango s’est libéré. Le bourgeoisie française l’a accepté et avec elle toute l’Europe.

C’est grâce à cette aura européenne que le tango se diffusera dans la bonne société argentine et uruguayenne, en retournant ainsi sur ses terres natales.

Revenons à cette scène

La tristesse était le sentiment de départ, la tristesse de ne pas avoir osé danser plus tôt ensemble.

Cette danse est très sensuelle et le côté latin de Jennifer Lopez accentuait la danse.

La danseuse éclairait de ces mouvements dans la pénombre et rendait ces pas terriblement sexy

La violence des pas donnait le côté viril de la danse.

Et enfin le calme, après la tempête de ce chaud Tango,  scène forte du film

La vie est comme le Tango : triste, sensuelle, sexy, violente et calme

Si nos articles vous intéressent

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

 

C’est ce côté de