La valeur d’une vie juive en France

La valeur d’une vie juive en France

La vie juive en France = 6 morts et 22 blessés rue des Rosiers à Paris.

Que fait le gouvernement français, avec François Mitterrand président de la république.

Le gouvernement français, pour qui la vie des Juifs français ou français Juifs, des Juifs en général n’a pas de grande valeur, décide de faire un pacte avec les terroristes.

Déjà, 2 ans auparavant, le 3 octobre 1980 un attentat devant la synagogue de la Copernic avait fait 4 morts et 9 blessés et en 1982 aucun coupable n’avait été trouvé.

Le gouvernement français a toujours voulut ignorer les attentats antisémites, pour qui la vie juive n’a qu’une valeur relative.

Le gouvernement français de 1982

La France avait reconnue l’implication de la police française en 1939 avec la Gestapo allemande, dans la déportation des juifs de France, bien plus tard avec Jacques Chirac.

En 1982, François Mitterrand dont les amitiés avec François Papon, agent de la Gestapo, était inversement proportionnelle à l’amitié que les juifs de France lui vouaient.

Les juifs de la galout, malheureusement, ont toujours eu des alliances avec les plus antisémites, pour essayer de se protéger.

Les vieux juifs de 1982, avaient encore des séquelles mémorielles de la dernière guerre pour les ashkénazes, et de la guerre d’Algérie pour les séfarades,

Pour affronter des problèmes avec les attributs que nous avait affublés le Général de Gaulle, “Un peuple sur de lui et dominateur”

Le gouvernement français de François Mitterrand avait pactisé avec les terroristes, “on ne vous inquiète pas mais ne touchez pas la France.

La France, qui avait déjà une politique favorable aux arabes, a continué jusqu’à aujourd’hui a sacrifier les Juifs et Israel au profit d’une tranquillité relative.

La tuerie du Bataclan, est le symbole flagrant du mauvais choix.

Le gouvernement français de 2019

Téléchargez l’application “sarfatit” sur votre téléphone

Cliquez sur l’icône correspondant à votre téléphone

Rien a changé, ou plutôt tout à changé.

Les juifs lucides quittent la France, et l’Islam devient petit à petit la première religion de France.

Les autres juifs se cachent derrière des idées préconçues pour continuer à vivre dans un pays antisémite de fait.

Certains ne veulent pas laisser la place aux antisémites

D’autres pensent que leur avenir financier est en France. Il est évident qu’en ne parlant que le français, ils ont très peu de chance de réussir en Israel.

D’autres, esclaves de l’assistanat, ne trouveront jamais la motivation pour vivre en Israel.

D’autres encore, pensent qu’en s’enfermant dans des ghettos, ils seront en sécurité.

Mais ils oublient une chose, c’est que la France est le principal défenseur de l’Iran, qui est le pays le plus antisémite et qui ne rêve que de détruire Israel.

La France, qui en 2019, n’hésitera à sacrifier ses juifs (seulement les juifs d’origine étrangère) pour être ami avec l’Iran.

En acceptant toutes les lois demandées par les arabes à travers l’ONU, la France s’est assujettie à leurs ennemis, et en cas de refus, elle sera la première à être touchée.

Juifs de France, ne rêvez pas.

Heureux comme D.ieu en France, ce n’est plus de D.ieu de Jésus, ni le D.ieu de Moise, c’est maintenant le D.ieu de Mahomet.

Vos parents n’avaient pas le choix, que de plier la tête et de s’enfermer dans des ghettos.

Combien vaut une vie juive en France

Aujourd’hui, vous avez le choix, choisir la liberté ou vous enfermer dans vos ghettos (17eme arrondissent)

Téléchargez l’application “sarfatit” sur votre téléphone

Cliquez sur l’icône correspondant à votre téléphone

 

 

2019-08-14T06:34:46+00:00 août 14th, 2019|Categories: alyah Réalité, Antisémitisme, France|0 Comments
%d blogueurs aiment cette page :