La place deux étoiles

Les étoiles jaunes n’ont pas toujours la même signification.

A une triste époque c’était pour marquer de honte le peuple juif.

Aujourd’hui c’est pour glorifier tout un peuple, le peuple de France.

Peut-on avoir fait son Alyah et supporter et être heureux de la victoire de la France.

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

Pour moi c’est un OUI inconditionnel.

J’ai eu la chance d’être à Paris en 1998 et avoir traversé les Champs Elysées, noirs de monde avec mes enfants.

Aujourd’hui, 20 ans après, je prends autant de plaisir à voir mon fils, sur ces mêmes “Deschamps-Elysées” avec ses enfants , avec autant de bonheur.

J’ai eu aussi la chance d’assister au match, le 13 octobre 93, au Parc des Princes, France vs Israel, ou j’ai vibré autant ou même plus que les deux finales que j’ai vus.

Ce fameux match ou la France a été battu par Israël, 3 buts à 2.

Un match que j’ai vu, sans parti pris, et ou j’ai été à la fois heureux et malheureux de l’issue du match.

Très heureux qu’Israël ai gagné devant mes yeux.

Très malheureux que la France ait été éliminé de la coupe du monde aux Etats-Unis.

J’ai de la chance d’être au bon endroit a dit Didier Deschamps

j’ai la chance d’avoir une double ou même triple vie.

Un début de vie africaine, car je suis né en Tunisie et ou j’ai vécu jusqu”a l’age de 8 ans.

Une vie pleine en Europe, en France, ou j’ai appris, travaillé, marié, élevé mes enfants avec l’amour de la France.

Et Israël, en Asie, ou j’ai décidé de prendre ma retraite, car Israël fait parti de mon patrimoine génétique. Fils et arrière petit fils de sioniste je ne pouvais qu’avoir l’amour de Sion.

Je suis un Juif errant

Si je t’oublie, Jérusalem, Que ma droite m’oublie!Que ma langue s’attache à mon palais, Si je ne me souviens de toi, Si je ne fais de Jérusalem Le principal sujet de ma joie!…

Comment différencier sa passion et sa raison.

Comment différencier l’amour qu’on porte pour son père ou pour sa mère

Comment ne pas supporter le pays qui m’a fait ce que je suis, le supporter sans aucune restriction.

Si aujourd’hui je critique la France, c’est que je l’aime, et je ne peux pas supporter de voir son évolution qui ne va pas dans l’idée que j’ai de ma France.

Quand je vivais en France, je ne me suis jamais permis de critiquer Israël, car je n’y avais jamais vécu et j’avais confiance en la démocratie israélienne.

Aujourd’hui je vois la France avec le recul de mon absence et je regrette son évolution.

Mais tous mes amis qui vivent encore en France n’ont pas la même vision que moi car ils vivent encore sur place.

On ne voit pas la même chose de près comme de loin.

Moi qui vie depuis près de 4 ans en Israël, et que je m’intéresse de très près à tout ce qui se passe , je suis souvent effaré de voir comment les personnes qui vivent ailleurs et ne connaissent pas Israël se permettent de juger.

Revenons au sport et au Foot-ball, je suis très fier d’être israélien et aujourd’hui je suis très fier d’avoir eu la France comme patrie et que la France ai décroché sa deuxième étoile

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

2018-07-16T12:46:32+00:00juillet 16th, 2018|Categories: Uncategorized|0 Comments