La musique adoucit les mœurs

La musique adoucit les mœurs

Le 14 mai prochain à Tel-Aviv, Netta Barzilia va remettre son titre en jeu devant le monde.

Kobi Marimi va représenter Israel avec une très belle chanson “Home” créé pour cette occasion.

Belle chanson qui met en valeur la voix de Kobi, mais je suis moins fan de j’étais l’année dernière avec Netta ou j’espérais à raison qu’elle finirait première.

Mais la très belle voix de crooner de Kobi ne devrait pas créer l’unanimité européenne qui est plus à la recherche sensationnelle que d’exceptionnelle.

Heureusement rien n’est joué, donc rien n’est perdu

La musique en Israel

Si nos articles vous intéressent

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

Ici, on peu entendre de la musique partout dans le pays.

L’alliance des religieux et des militaires, toujours avec musique et danse “sans tir de mitraillettes en l’air”

La spécialité de la musique israélienne c’est qu’elle est universelle car chaque olé arrive avec sa musique et la mélange avec le melting pot déjà existant.

Cette richesse musicale donne à Israel une identité internationale qui en fait sa spécificité.

Beaucoup de musiciens et beaucoup de lieu ou la musique peut s’exprimer.

J’habite Netanya et depuis quelques temps la ville a installé un piano sur le Kikar et quelque soit l’heure, il y a toujours quelqu’un assis qui joue.

Du classique à la musique russe en passant par un rock ou une mélodie  orientale, tout ce qui sait jouer s’exprime librement.

On trouve des pianos aussi dans les halls de gare ou dans les hôpitaux.

Çà c’est la musique jouée, mais il y a aussi de la musique pour danser, et pour ça Israel est aussi bien équipé.

La danse aussi est véhiculée par la musique

Un des sports national ici, c’est la danse en groupe

C’est la Rikudei Am dont une des places fortes est la plage de Gordon à Tel-Aviv.

Sans oublier le chant qui est l’essence de la musique

Et il y a aussi autre chose que je trouve extraordinaire c’est les chants en commun ou tout un stade peu se réunir pour chanter ensemble.

Et l’on peut voir le président de l’état d’Israël, des familles entières, des jeunes des vieux, des juifs comme des arabes ou des chrétiens chanter avec un même cœur.

Un bel exemple de paix et d’union, que nos voisins, qui n’aiment pas tous la musique devraient prendre pour exemple.

La musique adoucit les mœurs

Comme dirait un ami, Rak be Israel.

La musique comme héritage génétique, transporté à travers le temps et les pays traversés par les juifs persécutés à travers le monde pendant des siècles.

Cette musique véhiculée par les danses folkloriques israéliennes

Cette musique est devenue le ciment du peuple israélien.

Am Israel Hai

Si nos articles vous intéressent

Téléchargez l’application sarfatit sur votre téléphone

Cliquez sur l’icone correspondant à votre téléphone

 

 

 

 

2019-03-24T14:26:12+00:00 mars 23rd, 2019|Categories: alyah Réalité, Israel, Musique|Un commentaire
Selectionner votre monnaie
ILS Shekel israélien
EUR Euro
%d blogueurs aiment cette page :