La haine gratuite

Le combat de la haine gratuite, est-ce une spécificité juive ?

De tous temps nous avons été punis pour la haine gratuite qui nous caractérisait.

Même nos ennemis se sont servis de cette haine gratuite pour nous diviser.

Pendant les trois dernières années du règne de Bibi, nous avons pu mesurer l’ampleur de cette division entre les israéliens.

La haine ou l’amour de Bibi a sclérosé la politique israélienne.

La haine gratuite n’est pas que israélienne.

Les élections françaises n’échappent pas à cette règle avec un théorique candidat nommé Eric Zemmour, un français juif.

Le grand rabbin de France propagateur de cette haine qui a dit sur Eric Zemmour   « Antisémite certainement, raciste évidemment. » 

Le président du CRIF a lancé un appel pour qu’il n’y ait « pas une voix juive » pour le potentiel candidat à la présidentielle dont les prises de position ont heurté.

Alain Minc, fils d’un émigré Bielo-russe, né en France et Eric Zemmour, fils d’un émigré algérien, né en France, ont un parcours et une érudition similaires.

Juif de Gauche contre Juif de Droite, ils sont la preuve flagrante que le complot juif n’existe pas.

La réflexion d’Alain Minc sur la future candidature de Zemmour « l’extrême droite a trouvé un juif pour taper sur les arabes ».

Les antisémites sont les plus heureux, ce sont les juifs eux-mêmes qui argumentent contre le juif Zemmour.

Les juifs font le jeux des antisémites.

Les juifs ne sont pas tous élitistes. Le juif de base qui vivait dans les banlieues comprend les propos d’Eric Zemmour.

Tous ces juifs qui ont du quitter l’école de la république, par peur pour leur vie, pour rentrer dans les écoles juives.

Tous ces juifs de Sarcelles, Créteil ou d’ailleurs qui ont dû faire leur Alyah dans le 17ème ou dans le 19ème pour continuer à vivre en France.

Les juifs français on recréé des ghettos.

Toulouse, où des enfants juifs ont été assassiné par un islamiste, a vu sa population passer de 20.000 à 10.000 juifs depuis 2012.

J’ai passé quelques jours à Toulouse cet été où 50% des femmes sont voilées. Un exemple du grand remplacement.

La haine gratuite au quotidien.

Hier nous avons été au théâtre avec plus de 20 amis de notre groupe WhatsApp. Ambiance bon enfant avant le spectacle et beaucoup de rencontres amicales.

Après la pièce, nous avons commenté le spectacle et naturellement certaines personnes n’ont pas aimé.

Rien d’anormal, on ne peut pas plaire à tout le monde.

Mais certaines personnes, dont particulièrement notre ami D… , ont été particulièrement odieuses dans leurs commentaires.

Par principe je n’exclurai personne de mon groupe, mais je n’ai pas supporté la haine gratuite.

Nous voulons de la culture française, et quand des acteurs travaillent pour nous distraire, surtout après 2 années de privation, le minimum est de respecter le travail de ces personnes.

On peut critiquer mais on ne doit pas être particulièrement nauséabond.

C’est ça  la haine gratuite au quotidien.